Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Réemploi – éco-consommation
 le 15.04.2013 à 19 h 16 - mis à jour le 15.04.2013 à 19 h 34 Réagir : Partager :        
 

Relayant une idée originale de la Communauté de communes du Pays Bigouden Sud (CCPBS) et de Yann Droumaguet, gérant de la boîte à jeux, qui avaient créé quatre jeux de société (sur la prévention des déchets et la collecte sélective) le Symmeed29 a mené un projet similaire à l'échelle départementale. Il a porté financièrement et techniquement la réalisation de deux jeux à destination des scolaires sur la prévention des déchets : MiniCourses et Pont Infernal. Ils ont été créés par Yann Droumaguet puis édités à 300 exemplaires chacun pour être diffusés sur tout le département du Finistère. Ces jeux seront présentés par son auteur mercredi 17 avril de 14 h 30 à 16 h 30 à la bibliothèque de Pont-l'Abbé (Triskell). Cette animation gratuite est ouverte à tous les enfants.

Le contexte du projet
Le SYMEED29 anime et coordonne les actions des collectivités du département sur le thème de la prévention, afin de mettre en œuvre des actions dans le cadre du plan départemental de prévention des déchets qu’il pilote. Ainsi, il est amené à réaliser ou diffuser des outils de communication, qui sont parfois mis à disposition des collectivités du Finistère et libres de droits à l’échelle départementale.
L’intérêt porté par l’ensemble des collectivités finistériennes pour ces jeux provient du fait qu’elles ont des difficultés à trouver des supports de communications ludiques sur le thème de la prévention. En effet de nombreux jeux ont été développés sur le thème du tri sélectif mais la prévention étant assez récente, peu ou pas de jeux ont été développés. MiniCourses et Pont Infernal sont deux jeux inédits dans le concept et la création. Ils ont été imaginés pour l’apprentissage, dans un cadre scolaire ou extra-scolaire, (centres de loisirs, ludothèques par exemple) des différents thèmes de la prévention des déchets.
En mutualisant la conception et la fabrication des jeux, le réseau finistérien de la prévention des déchets a su donner une plus grande ampleur à un projet imaginé d’abord au niveau local (CCPBS).

Le relai des animateurs de prévention locaux
600 boîtes de jeu (300 de chaque) vont ainsi être remises par le SYMEED29 au réseau départemental de la prévention lors de 4 sessions de formation destinées aux animateurs des associations et collectivités qui accompagneront les groupes d’élèves finistériens au cours de leurs parties.

MiniCourses et Pont Infernal, 2 jeux aux finalités différentes
MiniCourses : sensibilisation à l’éco-consommation
Ce jeu de carte met en situation 6 joueurs au sein d’un supermarché et les questionne sur leurs actes d’achats.
Chaque joueur reçoit en début de partie une liste de courses ainsi qu’une somme d’argent lui permettant de réaliser ses achats. Celui qui l’emporte est celui qui parvient à acheter l’ensemble des articles indiqués sur sa liste tout en gérant au mieux son porte-monnaie et en faisant le choix de produits dont le conditionnement réduit les impacts sur l’environnement (type d’emballage, taille du contenant…). Des variantes permettent de modifier progressivement les règles en fonction du niveau des joueurs.

Jeu Pont infernal : détournement d’objets
Les deux équipes qui s’affrontent sur ce plateau de jeu doivent trouver des alternatives à la déchèterie pour les objets dont ils veulent se débarrasser : "Pourquoi jeter alors que ça peut encore servir ?"
Chacune des 2 équipes démarre la partie avec un chargement d’objets (symbolisés par des pierres unies) dont elle doit se défaire en cours du jeu pour en déposer le minimum à la déchèterie située à la toute fin du parcours. Ce jeu est constitué d’un plateau (type (jeu de l’oie), de véhicules et d’un pont permettant l’accès à la déchèterie. Différents ateliers se succèdent tout au long du parcours (recyclerie, troc et puces, dons…) et permettent au fur et à mesure de l’avancement de se délester de son chargement. Au bout du plateau de jeu, l’entrée en déchèterie est conditionnée par le passage sur un pont qui s’écroule si le chargement restant est trop lourd. Lorsque le pont s’écroule, la partie est perdue, c’est très visuel !
 

Source CCPBS

 le 15.04.2013 à 19 h 16 - mis à jour le 15.04.2013 à 19 h 34 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.