Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Une étude sur le potentiel de la filiere bois
 le 19.09.2013 à 09 h 37 Réagir : Partager :        
 

Selon les premiers diagnostics réalisés, 6000 tonnes de bois en plaquettes (ou bois déchiquetés) seraient produits chaque année sur le territoire de l'Ouest Cornouaille, et par manque de débouchés locaux, elles sont vendues en nord Finistère et dans le centre Bretagne.

Dans ce cadre, l'Agence Ouest Cornouaille Développement(AOCD), basée à Kermaria(Pont-l’Abbé), vient de recruter un chargé de mission pour une durée de deux ans. La mission de Martin Deltombe sera de réaliser l'inventaire de la ressource en bois sur le territoire, ainsi que la consommation de celle-ci. Dans un second temps, le chargé de mission devra être en mesure de proposer une stratégie cohérente d'utilisation, comme énergie renouvelable, du bois disponible durablement.
Cette mission est soutenue et financée par le Conseil général et par les fonds européens Leader via l’AOCD. Cette mission bois énergie a été étendue à l'énergie Biomasse (un projet d'usine de méthanisation est actuellement en réflexion sur le pays bigouden).

L'inventaire du bois disponible provenant du bocage, des quelques forêts et bosquets du territoire, des déchets verts et bois des déchetteries et des produits des travaux des paysagistes et entreprises de travaux agricoles et forestiers permettent d'estimer à 17 000 tonnes annuelles en bois pouvant être alloué à une filière bois énergie locale de plaquettes. Et pourtant on constate l’absence de chaufferie collective ou industrielle sur le territoire de l’Ouest Cornouaille.

Martin Deltombe rappelle que le bois déchiqueté est une énergie renouvelable basée sur le développement local et des circuits courts et qu'elle est actuellement l'énergie la moins chère du marché.
L'enjeu sera donc de faire naître des projets collectifs de chaufferies bois déchiqueté par les collectivités et les industries.
Des réflexions sont actuellement en cours à l'hôpital de Douarnenez, à l'entreprise Capitaine Cook située à Plozévet. Pour cette dernière l'enjeu est de taille : sa facture de gaz avoisinerait les 350 000 euros par an.

Pour l'installation ou le remplacement d'une chaudière pour un bâtiment industriel ou collectif, n'hésitez pas à prendre contact avec Martin Deltombe à l'AOCD : 02 98 82 30 30 / martin.deltombe@ouest-cornouaille.com.

 le 19.09.2013 à 09 h 37 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.