Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Eco To Bigoud : une belle réussite
 le 13.10.2013 à 22 h 59 Réagir : Partager :        
 

Son sourire était radieux mais les traits un peu tirés par la fatigue...et pour cause ! Si les trois journées du festival éco-citoyen ont été une belle réussite - certains trouvant même qu'il s'agissait là de la meilleure édition d'Eco To Bigoud - la pression a aussi été forte tout au long de ce week-end sur les épaules de la jeune présidente de l'association, Sofi Vairon. Assurer l'organisation et la logistique d'une telle manifestation n'est pas une mince affaire, mais le tout a  "très bien fonctionné" souligne la jeune femme et ce, ajoute t'elle, "grâce à la quarantaine de bénévoles" qui s'est mobilisée jusqu'au bout pour que la fête soit belle sur le site du centre bourg de Plovan.

Ainsi, le festival avait déjà bien démarré vendredi avec l'accueil de quelques 200 élèves en provenance des écoles de Pouldreuzic, Tréguennec et Tréogat. De la petite section au CM2, les enfants avaient participé à divers ateliers, animés par une quinzaine d'intervenants, autour d'un même thème : la découverte - ou redécouverte de la nature sous un angle différent - et la protection de l'environnement.

La fermeture du site au public le samedi a permis, souligne encore Sofie Vairon, de créer du lien, grâce notamment à une scène ouverte, entre les bénévoles, des plus anciens aux plus récents et entre bénévoles et participants.

Et quant au dimanche, journée ouverte au grand public de 10h00 à 18h00, il a également tenu ses promesses. D'abord par l'affluence, puisque l'estimation de la présidente tourne autour de 3500 personnes accueillies sur le site, dont plus de 200 repas-assiettes servis,  par l'ambiance également, ressentie comme festive et chaleureuse et enfin par les échanges constatés entre les participants et les visiteurs. Ainsi, la table ronde consacrée aux réseaux agricoles et alimentaires a attiré près de 50 personnes et a permis un dialogue décrit comme fructueux entre les différentes parties, consommateur d'un côté et distributeur de l'autre.
L'optimisation de l'espace, au centre même du bourg de Plovan, a permis d'identifier différents pôles, l'un consacré au village associatif, l'autre davantage aux ateliers et aux activités de contes dans la yourte et enfin un espace dédié plus précisément aux enfants, autour du parc de jeux, d'une mini-ferme, de la construction, en paille et en terre, de la cabane et de la "Carlolotte" coin intimiste consacré aux bébés...

Il y en avait donc pour tout le monde, du plus petit au plus grand, dans une ambiance de respect mutuel : sans doute un des ingrédients indiscutable de la réussite d'un festival attachant.

 le 13.10.2013 à 22 h 59 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (1)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.