Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Zone humide reconnue à Tréffiagat
 le 05.11.2013 à 22 h 29 - mis à jour le 08.11.2013 à 15 h 04 Réagir : Partager :        
 

Le collectif « Au nom du Ster », qui s'oppose au projet de port de plaisance, se réjouit du recensement, par Ouesco, de zones humides dans l'arrière port du Guilvinec.

Ouesco est un organisme public qui gère la qualité de l'eau et des milieux aquatiques sur l'ouest Cornouaille. Ouesco joue aussi le rôle de prestataire pour les communes qui, désormais, se doivent d’identifier dans leurs documents d'urbanisme les zones humides. Tréffiagat et Le Guilvinec sont les dernières études réalisées par cet organisme. Et les cartes provisoires font état de zones humides dans l'arrière port du Guilvinec (voir carte ci-dessous).

« Cela fait deux ans et demi qu'on dit que l'arrière port est une zone humide, et non une friche industrielle » se réjouit Alain Thomas, membre de Bretagne Vivante, association qui compose avec SLG(Sauvegarde du littoral du Guilvinec) et Sur un air de Terre le collectif « Au nom du Ster ». Le naturaliste en profite pour rappeler tout l'intérêt de cette zone humide littorale et estuarienne : « cette zone est une usine de vie, qui produit du vivant, de la matière organique et participe ainsi à l'enrichissement de la mer littorale ».

Le projet, qui avait reçu en août 2011 le label «port de plaisance exemplaire» du ministère de l'Écologie et du Développement durable, présentait en effet cette zone comme une friche portuaire. « La réalité rattrape les porteurs de projet(le SIVU de Tréffiagat- Le Guilvinec ndlr) et ils vont donc revoir leur copie » poursuit Alain Thomas.

La loi prévoit, lors de destruction de la zone humide, d'en recréer ou d'en restaurer une à hauteur de 200%. Les opposants au projet s’interrogent sur le lieu ou les lieux de ces compensations. « Rien de prévu aujourd'hui, on attend que le maître d'oeuvre rende son étude » indique de son côté André Brenn, président du SIVU Tréffiagat - Le Guilvinec.
Le maître d'oeuvre devrait rendre sa copie début décembre. Le dossier sera ensuite transmis au Conseil général du Finistère.

 
Cliquer sur les photos pour les agrandir ...
     
 
 le 05.11.2013 à 22 h 29 - mis à jour le 08.11.2013 à 15 h 04 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (4)
Rédiger un commentaire ici...
 A lire aussi
26/10/2013 : «Défendons notre arrière-port et notre pont»
Le collectif « Au nom du ster », qui milite contre le projet de port de plaisance dans l'arrière port du Guilvinec, lance une pétition...

24/09/2011 : Labellisation du projet port de Plaisance
Ce samedi, les partenaires du projet du port de plaisance du Guilvinec Tréffiagat étaient réunis pour mettre à l'honneur la labellisation...

27/01/2013 : La labellisation remise en cause
En 2011, le projet de port de plaisance du Guilvinec-Tréffiagat était labellisé. Une des membres du jury revient sur cet appel à projet...



Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.