Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 « Une alternative écologique concrète »
 le 24.11.2013 à 21 h 42 Réagir : Partager :        
 

Vendredi 22 novembre, le «Biche», un des derniers thoniers dundee à la voile, restauré par l'association lorientaise les amis du «Biche», a fait escale à Lesconil afin de charger des produits à base d’algues de l’entreprise Marinoé, et de décharger quelques caisses de muscadet à destination d’une Biocoop locale.

Cette opération de fret à la voile autour de la Bretagne est à l’initiative de l'association Ingalañ bro Brest, en collaboration avec la société Towt (TransOceanic Wind Transport). L'association Ingalañ bro Brest agit notamment pour le commerce équitable local et International.

L'itinéraire de ce tour de la Bretagne est le suivant : départ de Nantes, puis escales à Lesconil, Plougastel, Brest, Roscoff, Camaret, Pornic, avant un retour sur Lorient, son port d’attache.

Guillaume Legrand, gérant de Towt, se positionne clairement «contre l'économie de la rapidité permanente», et souhaite proposer par le transport à la voile une autre temporalité. «Il y a des capacités logistiques intéressantes sur les grands bateaux, et le baril de vent, lui, n’augmente pas» argumente-t-il en souriant. Le muscadet, présent en quantité dans les soutes du «Biche» est d'ailleurs étiqueté « Transporté à la voile dans le respect de l'environnement ».

Guillaume Legrand explique également que le prix de ce transport ne coûte pas beaucoup plus cher qu'un transport dit conventionnel. Selon lui, le coût du transport par camion de Nantes à Quimper serait de 15 à 20 centimes par bouteille, et de 30 à 40 centimes en utilisant la navigation à la voile.

Ce premier tour de Bretagne fera-t-il date dans le retour de la marine marchande à la voile. « Dans le contexte de l'écotaxe, regardez, il y a des alternatives écologiques concrètes» s'enthousiasme Guillaume Legrand.

 
Cliquer sur les photos pour les agrandir ...
     
 
 le 24.11.2013 à 21 h 42 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.