Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Chute des apports en criées pour février
 le 07.03.2014 à 21 h 24 - mis à jour le 07.03.2014 à 21 h 26 Réagir : Partager :        
 

Ce début d'année 2014 n'a rien amené de positif dans la crise que traverse la pêche en pays bigouden : les tempêtes successives ont contraint les bateaux à rester à quai. Et pour février 2014, le volume débarqué dans les criées bigoudènes a chuté de 43% passant ainsi de 2379 tonnes en 2013 à 1349 tonnes en 2014.

Cela représente une diminution en valeur de 2,150 millions d'euros.
Seul point positif, si il est un, les cours moyens ont augmenté de 24 %. 

 

Février 2014

Tonnage (tonnes)

Valeur (milliers euros)

Cours moyen (€/Kg)

 

2013

2014

%

2013

2014

%

2013

2014

%

Le Guilvinec

1623

1039

-36,0%

4937

4074

-17,5%

3,04

3,92

28,9%

Loctudy

227

121

-46,7%

722

444

-38,5%

3,18

3,67

15,4%

Saint Guénolé

529

189

-64,3%

1594

585

-63,3%

3,01

3,09

2,7%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Total

2379

1349

-43,3%

7253

5103

-29,6%

3,05

3,78

24,1%

 

En prenant en compte le mois de janvier, le cumul sur 2014 reste dans le rouge.
 

Cumul 2014

Tonnage (tonnes)

Valeur (milliers euros)

Cours moyen (€/Kg)

 

2013

2014

%

2013

2014

%

2013

2014

%

Le Guilvinec

3228

2487

-23,0%

10105

8863

-12,3%

3,13

3,56

13,7%

Loctudy

397

261

-34,3%

1242

938

-24,5%

3,13

3,60

15,1%

Saint Guénolé

970

523

-46,1%

2900

1548

-46,6%

2,99

2,96

-1,0%

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Total

4595

3271

-28,8%

14247

11349

-20,3%

3,10

3,47

11,9%


 

 

 
 le 07.03.2014 à 21 h 24 - mis à jour le 07.03.2014 à 21 h 26 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (3)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.