Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Hénaff repart à l'offensive
 le 01.04.2014 à 22 h 06 Réagir : Partager :        
 

Après une année 2012 difficile, une année 2013 de retour à l’équilibre, la société Hénaff repart à l’offensive et propose de nombreuses nouveautés pour 2014.
L'année 2012 s'était soldée par un résultat négatif et, pour redresser la barre, l'entreprise de Pouldreuzic a réduit les opérations de communication et notamment les ventes promotionnelles. Cela a eu pour conséquence une baisse significative (-7,6% en valeur) sur les pâtés et rillettes, secteur où l'entreprise est leader en France avec près d'un quart de parts de marché. Néanmoins, la saucisse Hénaff, autre produit phare de l'entreprise, a connu une croissance de +19,3% en valeur et au final l'entreprise de Pouldreuzic a pu clôturer l'année par un retour à l'équilibre (maintien du chiffre d'affaires à 42,6 millions d'euros).

La saucisse qui a connue une forte progression de ses ventes en 2013, sera peut être au coeur de la croissance de l'entreprise Hénaff dans les prochaines années. Un partenariat a été conclu avec la société américaine Johnsonville, leader de la saucisse aux Etats Unis. Présente sur le marché français depuis 2002, Johnsonville vient de confier à Hénaff, la fabrication et la commercialisation de ses saucisses Brats sur le marché français.
Première conséquence, 10 emplois en équivalent temps plein ont été créés à Pouldreuzic. La société emploie désormais 217 personnes (+10% en 5 ans).

Autre conséquence intéressante pour la société bigoudène : alors que Hénaff ne commercialisait sa saucisse fraiche que sur l'Ouest de la France, ce partenariat va lui permettre de devenir un acteur national du marché des saucisses. Loïc Hénaff, Directeur Générale de l’entreprise de Pouldreuzic, se réjouit donc de ce partenariat qui pourrait être synonyme de forte croissance dans les prochaines années.
Aux Etats Unis, Johnsonville compte 1400 salariés et réalise un CA équivalent à 800 millions d'euros.

Outre ce partenariat prometteur, Hénaff poursuit sa diversification par le lancement de plusieurs nouveaux produits en 2014:
- lancement du pâté Hénaff épicé, de deux nouvelles recettes de rillettes en verrine (poulet rôti et canard), de trois nouvelles recettes de Pâté Hénaff en verrine (épicé, aux cornichons et au vinaigre balsamique, à la moutarde à l'ancienne et à l'estragon).
Enfin, dans un souci de rassurer toujours davantage le consommateur, la petit boîte bleue va désormais porter la photo des éleveurs, comme cela est déjà le cas pour les saucisses et le saucisson.
A ce sujet, Loïc Hénaff a tenu à évoquer ce paradoxe alimentaire. Selon lui, les aliments n'ont jamais été aussi sûr et pourtant 72% des consommateurs seraient inquiet au sujet de la sécurité des aliments. L'arrière-petit-fils du fondateur Jean Hénaff note aussi que les consommateurs sont, d'année en année, de plus en plus sensibles aux promotions, mais également sur la qualité des produits.

Partenariat prometteur dans le domaine de la saucisse fraîche, diversification de ses produits : Hénaff repart à l'offensive en 2014.


A noter aussi que le musée Hénaff devrait accueillir cet été une exposition temporaire sur la guerre 14-18 dans le cadre du centenaire de la Grande guerre. L'occasion pour l'entreprise de Pouldreuzic d'ouvrir ses archives et de faire découvrir aux visiteurs de nombreux documents et témoignages sur la jeune entreprise (créée en 1917) aux heures sombres de l'histoire. A partir de début juin...

 
 le 01.04.2014 à 22 h 06 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (3)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.