Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Méthanisation : le projet dévoilé
 le 13.05.2014 à 22 h 20 - mis à jour le 13.05.2014 à 22 h 39 Réagir : Partager :        
 

Réunis sur la parcelle au lieu dit Kerveret ce mardi 13 mai, les exploitants agricoles parties prenantes dans le projet d'usine de méthanisation à la Torche ont livré les tenants et aboutissants de leur dossier. Une communication qui intervient quelques jours après la médiatisation d'une pétition sur internet hostile à ce projet.

La réflexion a débuté en 2010 « face à la problématique et l'élimination des déchets de cultures sur Plomeur » précise le collectif qui s’est « tourné vers la méthanisation en concertation avec les élus et la chambre d'agriculture ».
Selon Denis Hémon, Président de la SAS Agri Méthaniers Bigoudens, 9 sites auraient été proposés aux élus. Au final, « pour des raisons techniques ou décision politiques », le collectif a fait le choix de s'implanter à Kerverret à proximité des établissements Kaandorp, qui serait le principal client « énergétique » de cette usine.
La parcelle, qui se trouve entre les établissements Kaandorp et le GAEC Maréchal, est déjà « clôturée d'un rideau d'arbres ». Ce dernier sera renforcé indiquent les porteurs du projet.
Deux bâtiments de 25 mètres de diamètre chacun et tous deux d'une hauteur de 12 mètres y seront implantés. Comme les bâtiments seront construits à 3 mètres de profondeur, la hauteur au sol devrait être de 9 mètres.

Concernant les apports : ils devraient être à « 100% d'origine agricole de seconde génération » : effluents d'élevage, paille de céréales, cultures intermédiaire, déchets de céréales et de légumes. Inférieur à 30 tonnes d'apports par jour, le projet ne nécessite pas d'enquête publique. Sur les 9000 m3 annuel, 5000 m3 devraient être du lisier de porc issus, par liaison souterraine de l'exploitation du Gibit située à quelques centaines de mètres.
Les apports proviendraient de l’exploitation porcine du Gibit, de l’établissement Kaandorp, du Gaec Maréchal et d’une dernière exploitation agricole située également au Gibit

Les porteurs de projet explique avoir analysé toutes les contraintes. Pour éviter les nuisances olfactives et le trafic routier, « les fermentations devraient être uniquement "anaérobies" donc inodores contrairement au compostage ». Le collectif a également prévu de faire transiter les matières liquides par canalisation (lisioduc), tout comme le retour du digestat (produit issu de la méthanisation) sur l'élevage du gibit pour épandage.

Le plan d'épandage devra néanmoins être supérieur à ce qu’il est actuellement : si aujourd'hui 5500 m3 sont épandus, 8500m3 sortiront de l’usine de méthanisation. Mais les porteurs du projet promettent que le digestat est inodore.

Le permis de construire, déposé en mairie de Plomeur le 11 mars, est actuellement en instruction auprès des services de l'Etat. Le projet doit également passer devant la commission départementale des sites. Les porteurs de projet devraient être fixés courant l'été.
Ils envisagent de démarrer les travaux à l'automne pour une mise en exploitation au printemps 2015. Le coût du projet avoisine les 1,9 millions d’euros. Moins de un emploi en équivalent temps plein serait nécessaire pour faire fonctionner cette usine.
L'usine devrait produire 250 kilowatts, l'équivalent, selon les porteurs du projet, de 800 foyers en consommation électrique hors chauffage

Le collectif, qui se dit ouvert au dialogue, propose de le contacter à l'adresse agri.mathaniers.bigoudens@orange.fr pour toutes interrogations, suggestions ou propositions concernant ce projet.

 
 le 13.05.2014 à 22 h 20 - mis à jour le 13.05.2014 à 22 h 39 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (3)
Rédiger un commentaire ici...
 A lire aussi
06/05/2014 : Méthanisation : le projet contesté
Plomeur : le projet d’implantation d’une usine de méthanisation à la Torche fait l’objet d’une pétition sur…

13/03/2011 : Un projet d'unité de méthanisation à l'étude
Un collectif d'agriculteurs projettent la création d'une unité de métanisation en pays bigouden afin de valoriser leurs déchets...

14/05/2014 : La méthanisation vue du Burkina Faso.
Afin de mieux comprendre le processus de méthanisation, nous vous proposons un petit film, réalisé par une association bigoudène ...



Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.