Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 « Pour dissuader les regroupements »
 le 31.05.2014 à 21 h 49 Réagir : Partager :        
 

Ils ne passent pas inaperçus sur le terre plein de la Madeleine à Pont-l'Abbé : plusieurs tas de gros cailloux sont positionnés et vont être utilisés pour créer des barrages, afin que les gens du voyage ne puissent pas accèder à certains emplacements de la ville.

« On souhaite dissuader les regroupements familiaux » explique Thierry Mavic, maire de Pont-l’Abbé qui estime qu'aujourd'hui les petits regroupements familiaux sont plus importants que les grands rassemblements. Et Thierry Mavic d'ajouter qu'il ne souhaite pas que les gens du voyage s'installent sur sa commune, même s'il reconnaît que Pont-l'Abbé n'est pas aux normes.
En effet, une commune de plus de 5 000 habitants doit pouvoir proposer une aire d'accueil. « Mais une dizaine de places ne suffirait pas quand on voit la multitude de caravanes » déplore l’élu.

"On restera ferme"  promet l’élu qui fait allusion à l'an dernier où « la commune avait été chahutée » et où « l’ancien maire ne savait plus à quel saint se vouer ».
Ainsi, pour éviter les regroupements, plusieurs espaces seront bloqués : le parc de loisirs (skateparc), la gare, Kérarthur, mais aussi le stade municipal. D'autres sites pourraient être visés mais le maire de Pont-l'Abbé ne souhaite pas être plus exhaustif.

Le terre plein de la Madeleine devrait rester accessible. On voit mal comment faire autrement, notamment pour les jours de marché. Mais Thierry Mavic ne pense pas qu'ils s'installeront à cet endroit : « je ne les ai jamais vu à cet emplacement l'été, ils ont besoin de surfaces enherbées ».

N’y avait-il pas d’autres solutions ? Non, selon Thierry Mavic qui n’en voit pas d'autres. 

Courant juin, les premières caravanes devraient arriver :assistera-t-on alors à un bras de fer dans la capitale bigoudène ? A suivre...

 
 le 31.05.2014 à 21 h 49 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (14)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.