Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 « Pour une prise de conscience collective »
 le 06.06.2014 à 23 h 21 Réagir : Partager :        
 

Organisée conjointement par la mairie de Loctudy et par l'armement Hent Ar Bugale, une réunion d'informations s'est tenue ce jeudi 5 juin en mairie de Loctudy.

Hent Ar bugale a été créé en 2010 suite aux différents plans de sortie de flotte a rappelé Serge Guyot, président de cet armement loctudiste qui compte aujourd'hui 4 navires. Et l'objectif premier de cet armement est le maintien d'une flottille de pêche hauturière en Cornouaille.

Après une phase de structuration de 4 ans, Hent Ar Bugale souhaite acquérir de nouveaux navires d'occasions et ensuite procéder à des renouvellements. Pour mener à bien ce projet, Hent Ar Bugale lance une augmentation de capital : la structure recherche 300 000 euros.

Jean Louenan, élu loctudyste, s'est réjoui de voir « le jeu s'ouvrir pour des scénari alternatifs » à celui du regroupement des activités au Guilvinec. Aujourd'hui, le port de pêche de Loctudy compte 44 navires pour 101 marins. Christine Zamuner, maire, a, quant à elle, insisté sur la volonté de sa commune de se positionner pour être autour de la table dans la gouvernance du port de pêche à compter de 2017. La concession de la CCI arrive en effet à échéance fin 2016. Christine Zamuner a aussi indiqué que la municipalité avait un projet de rapprochement du port vers la ville et de la ville vers le port et que des propositions concrètes devraient voir le jour dans quelques semaines.

Si la municipalité a affiché son soutien au port de pêche et au projet de Hent Ar Bugale, elle ne peut néanmoins pas verser d'aides à l'armateur :1_ parce qu'elle n'a pas la compétence économique, contrairement à la Communauté de communes, 2_ parce que l'Europe interdit de subventionner le renouvellement de la flottille par des aides publiques.

Denis Sénéchal, bénévole pour le compte de Hent Ar Bugale, en appelle donc à une mobilisation des acteurs privés et fait voeux d'une prise de conscience collective pour sauver la pêche.
Les prises de participation dans Hent Ar Bugale sont éligibles au dispositif fiscal de réduction d'impôts :
- 18% de réduction pour les particuliers dans la limite de 50 000 €
- 50 % de réduction pour les entreprises dans la limite de 45 000 €.

Yves Gléhen, figure de la construction et de la réparation navale, a, pour sa part, rappelé que la pêche était économiquement indispensable à notre Cornouaille.
La clôture de l’augmentation de capital de Hent Ar Bugale est fixée au 30 juin 2014.

Contact :
Armement Hent Ar Bugale
La criée - BP 37 - 29750 Loctudy
Tél : 02 98 87 40 32
Site internet : http://hentarbugale.fr/

 
 le 06.06.2014 à 23 h 21 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (3)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.