Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Des ajustements pour Quélarn
 le 23.06.2014 à 07 h 34 Réagir : Partager :        
 

Après plusieurs mois de travaux, la déchèterie modernisée de Quélarn a rouvert ses portes aux usagers du pays bigouden le 15 mai. Le nouveau système mis en place pour la plateforme de déchets verts devrait être ajusté : « on a eu des remontées » a confirmé Philippe Méhu, élu en charge des déchets à l'intercommunalité, précisant que « nous sommes en train de travailler dessus ».

Le dépôt des déchets verts se fait à la sortie de la déchèterie. Et pour séparer la voie de sortie et l'accès à cet espace, un bloc de béton a été posé au sol. « 9 mètres de battement on été prévus dans la zone de déchets verts pour manœuvrer, alors qu'il en faudrait 12 » reconnaît Arnaud Dubourg, responsable du service déchets à la Communautés de communes du pays bigouden sud (CCPBS).

La solution préconisée par la CCPBS serait pour les véhicules, qui ne s'orientent pas vers les déchets verts, de contourner le bâtiment situé en face de la plateforme déchets verts pour sortir. Un bâtiment déjà propriété de la CCPBS.
Ainsi, la plateforme déchets verts bénéficierait, en espace supplémentaire, de l'équivalent d'une voie. Certains utilisateurs avec remorque pourraient ainsi se garer à droite et décrocher leur remorque ce qu'ils ne peuvent pas faire actuellement. La fluidité devrait en être grandement améliorée.

Les travaux devraient être réalisés après la saison, en septembre ou octobre.
Cette modification devrait aussi être reprise dans les projets de modernisation des déchèteries de Combrit et de Plomeur.

 
 le 23.06.2014 à 07 h 34 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (8)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.