Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 La matière bigoudène dans la faïence.
 le 04.09.2014 à 21 h 39 Réagir : Partager :        
 

"On va se régaler !" lance, tout sourire, Annick Fleitour, la présidente des Amis du Musée Bigouden en présentant la conférence de rentrée de cette jeune association (créée en janvier 2013) qui a pour objectif de "mieux connaître et faire connaître le Musée Bigouden, aider à son développement, contribuer à son rayonnement et participer à l’enrichissement de ses collections et des connaissances."

Une conférence de rentrée qui s'inscrit dans un programme plus large, lancé par l'association il y a quelques mois : un premier cycle a été consacré aux peintres en pays bigouden, animé par Serge Duigou et Noël Le Quéré (par ailleurs vice-président de l'association), avant la tenue de deux conférences sur l'évolution du costume bigouden, réalisées en partenariat avec les jeunes danseurs du cercle celtique Ar Vro Vigoudenn.
Et ce dimanche, il s'agira, comme le précise avec gourmandise donc, Annick Fleitour, d'aborder le thème de la faïence quimpéroise vue au travers du prime bigouden. Le conférencier, Philippe Théallet, historien de l'art, galeriste et spécialiste de la céramique bretonne, axera son propos sur les personnages et les costumes bigoudens dans la faïence de Quimper, apparus dans les créations artistiques dans le dernier quart du XIXème siècle jusqu'à la période de l'entre-deux-guerres. Cette époque historique a été d'une richesse exceptionnelle sur le plan artistique dans le domaine de la faïence et a vu de nombreux peintres et sculpteurs travailler avec les manufactures quimpéroises, à l'image de Eugène (Jim) Sévellec (1987-1971), Robert Micheau-Vernez (1907-1989) ou encore Georges (Jorj) Robin (1904-1928) qui avait rejoint le mouvement artistique des Seiz Breur (Les Sept Frères). 

Une conférence qui, de l'aveu du conférencier, sera très illustrée, et que Philippe Théallet souhaite également interactive, invitant ainsi les participants à venir avec les photographies de leurs céramiques, afin de pouvoir encore davantage illustrer son propos, informer les gens et aussi faire des découvertes. Car, comme le précise Annick Fleitour : "Dans le territoire bigouden, il y a des intérieurs qui regorgent de choses extrêmement intéressantes." Si donc les céramiques sont trop fragiles pour supporter le déplacement, les photos sont, elles, la bienvenue et permettrons, lors du pot convivial offert à l'issue de la conférence, de poursuivre de façon plus informelle la discussion.

Ce côté convivial est d'ailleurs un Leitmotiv de l'association, régulièrement mis en avant par la dynamique présidente des Amis du Musée, qui tient à ce que cet état d'esprit sympathique et chaleureux entre les membres de l'association puisse se retrouver lors des conférences. 

Aussi, si vous souhaitez en savoir davantage sur Les Amis du Musée Bigouden, sachez que les bénévoles seront présents au forum des associations qui se tient ce samedi 6 septembre dans l'après-midi au Triskell et qu'ils sont plein de projets. Il se murmure en effet que, pour son exposition de fin d'année au Musée Bigouden, l'association mette à l'honneur l'oeuvre de Dom Robert, cartonnier de la tapisserie française et qui a travaillé, pour des créations en broderie, avec la Maison Le Minor de Pont-l'Abbé.

Pratique :
Conférence proposée par Les Amis du Musée Bigouden
L'inspiration bigoudène dans la faïence de Quimper
Conférence animée par Philippe Théallet
Dimanche 7 septembre 2014 à 17h00
Triskell de Pont-l'Abbé
Entrée : 4 euros.
Ouvert à tous.

Pour aller plus loin :
La page internet des Amis du Musée Bigouden en cliquant ici ; la page facebook en cliquant là.

Photo 2 :
Bigoudène à l'enfant de Jim Sévellec.

Photo 3 :
(de gauche à droite) Noël Le Quéré, vice-président des Amis du Musée Bigouden, Annick Fleitour, présidente de l'association et le conférencier Philippe Théallet, par ailleurs membre du conseil d'administration de l'association. 

 
 le 04.09.2014 à 21 h 39 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les + consultés sur l'ensemble des sites
« Pour un dernier barouf d'honneur. »
La scène de spectacle du Malamok, au Guilvinec, va revivre le temps d'un concert de soutien dimanche. Les artistes ont ...
1                                Cliquez ici
        2  Article  :  Donner des outils et reprendre confiance.
        3  Article  :  30 ans de fidélité absolue au Défi !
        4  Article  :  Défi des ports de pêche. Les enfants aussi !
        5  Article  :  Saint-Jean-Trolimon s'ouvre au Brésil.
        6  Article  :  Gouel Ar Vugale. La relève est assurée !