Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 « Oui, quitter le RSI, c'est possible »
 le 29.01.2015 à 22 h 39 Réagir : Partager :        
 

Arnaud Potier est entrepreneur en pays bigouden depuis 11 ans. Et depuis octobre 2014, il ne paie plus ses cotisations au Régime Social des Indépendants (RSI). Il organise le 9 mars prochain, au Triskell de Pont-l'Abbé, une réunion d'informations pour le libre choix de son assurance maladie et retraite. La réunion sera animée par le Docteur Claude Reichman, président du Mouvement des Libérés. Le Mouvement des Libérés a pour objet d'informer sur le droit à la liberté de la protection sociale et sur les moyens de l'exercer.

Entretien avec Arnaud Potier :
Pourquoi avoir quitté le RSI ?
La pression fiscale est devenue énorme sur les entrepreneurs. Depuis 11 ans, je suis malmené par les contraintes administratives, les réglementations et les taxations. En 1945 lorsque la sécu (Sécuité Sociale, ndlr) a été créée, le taux de cotisation était de 12%. Depuis, il n'a cessé de grimper et aujourd'hui, dans mon cas personnel, les cotisations atteignent 58%.
Il y a 3 ans, en écoutant la radio, j'ai découvert qu'on nous mentait.

C'est à dire ?
La sécu a été créée par ordonnance en 1945. Et en 1992, l'Europe a décidé de la fin des monopoles. Les directives européennes ont été retranscrites dans la loi française en juillet 2001. Et aujourd'hui, le monopole de la sécu est abrogé. Donc oui, quitter le RSI, c'est possible ! Et on peut choisir un organisme de sécurité social européenne. Pour ma part, j'ai opté pour Amariz. Je suis mieux assuré et pour beaucoup moins cher.

La sécurité sociale s'appuie pourtant sur le principe de solidarité ?
La solidarité doit se faire à l'impôt pas sur la santé. Ce n'est pas que je ne veux pas payer, mais aujourd'hui on paie à fond perdu. Et puis en termes de solidarité, pourquoi certains peuvent partir à la retraite à 57 ans, d'autres à 62 ? Pourquoi la retraite des fonctionnaires est calculée sur leurs 6 derniers mois de cotisation et sur les 25 dernières années pour ceux du privé ? Pourquoi les fonctionnaires ont 0 jour de carence, les salariés du privé 3, les artisans et commerçants 30 et les professions libérales 90? Où est la solidarité ? On est convaincu qu'on est dans notre droit.

Le 9 mars vous organisez une réunion au Triskell, pourquoi ?
Il est important d'informer les gens. D'autres libérés de la sécu seront là pour témoigner. Le docteur Claude Reichman, président du mouvement des libérés, animera la soirée. Il mène ce combat depuis une vingtaine d'années. Mais depuis quelques mois, on sent monter la mobilisation, parce qu'on est étranglé de charges. Après cette réunion, les gens se feront leur propre opinion.

Pratique :
Réunion d'information des libérés de la sécu
Le 9 mars 2015 à 18h30 au Triskell de Pont-l'Abbé
Tarif : 10 euros
Réservation sur https://www.weezevent.com/

Pour aller plus loin :
http://mouvement-des-liberes.fr/
http://www.securite-sociale.fr/Le-monopole-de-la-Securite-sociale

 
 le 29.01.2015 à 22 h 39 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (48)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les + consultés sur l'ensemble des sites
« Pour un dernier barouf d'honneur. »
La scène de spectacle du Malamok, au Guilvinec, va revivre le temps d'un concert de soutien dimanche. Les artistes ont ...
1                                Cliquez ici
        2  Article  :  Donner des outils et reprendre confiance.
        3  Article  :  30 ans de fidélité absolue au Défi !
        4  Article  :  Défi des ports de pêche. Les enfants aussi !
        5  Article  :  Saint-Jean-Trolimon s'ouvre au Brésil.
        6  Article  :  Gouel Ar Vugale. La relève est assurée !