Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Le FN pas enclin à l'interview
 le 23.02.2015 à 11 h 04 Réagir : Partager :        
 

Le Front National, parti de Marine Le Pen, sera représenté aux élections départementales avec un binôme sur le canton de Pont-l'Abbé et un autre binôme sur le canton de Plonéour-Lanvern.
Ce lundi matin, nous avons sollicité par téléphone Eric Dechamps, secrétaire départemental du FN dans le Finistère, pour obtenir les coordonnées téléphoniques des candidats qui se présentent sur les cantons bigoudens. L'objectif étant de les rencontrer pour une interview.

La réponse du secrétaire départemental a été sans appel : « ils ne souhaitent pas communiquer les numéros de téléphone à la presse. Ils ont des activités professionnelles et ils ne sont pas disponibles pour vous parler ».
Vous vous revendiquez pourtant comme un parti démocratique ?
« On est un parti démocratique, on se présente aux élections. On pourra vous faire parvenir des communiqués de presse si vous le souhaitez ».
Pour un parti qui se dit démocratique, on peut certainement mieux faire.

Dans un récent sondage réalisé par l'Ifop pour Le Figaro à un mois des élections départementales, le Front national arriverait en tête au premier tour des élections départementales avec 30% des intentions de vote. Le parti fondé par Jean-Marie Le Pen en 1972 devancerait l'alliance des forces UMP et UDI (28 %), reléguant les candidats du PS à la troisième place avec 20 %.

Rappelons aussi qu'aux dernières élections européennes (dimanche 25 mai 2014), les électeurs des communes du Guilvinec, de Penmarc'h, Plomeur mais aussi Plogastel-Saint-Germain, Landudec et Gourlizon avaient placé en tête la liste du Front National intitulée "Liste Bleu Marine - Non à Bruxelles, oui à la France" portée, pour le grand Ouest, par Gilles Lebreton.

 
 le 23.02.2015 à 11 h 04 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (32)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.