Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Je joue, tu joues et ...nous trions !
 le 05.03.2015 à 07 h 40 Réagir : Partager :        
 

L'ambiance était ludique, mais néanmoins studieuse dans la classe de CE2 de Véronique Royant à l'école publique Auguste Dupouy de Penmarc'h ce mardi après-midi, où les 21 élèves suivaient leur deuxième demi-journée consacrée à la sensibilisation du tri des déchets. Une action mise en place, gratuitement, par la Communauté de communes du pays bigouden sud (CCPBS) qui entend ainsi responsabiliser les plus jeunes au tri et à la réduction des déchets.

Ces actions en milieu scolaire sont placées sous la responsabilité d'Audrey Bidon, animatrice en charge du tri sélectif à la CCPBS (ci-contre).
C'est elle qui intervient, dans un premier temps, sur une demi-journée, dans les classes de CE2, en proposant une animation théorique aux élèves. L'objectif étant, comme le rappelle la responsable, "d'apprendre aux enfants comment trier, pourquoi trier, tout en essayant aussi de réduire ses déchets." Une sensibilisation d'autant plus utile, dans la mesure où les parents des élèves n'ont pas connu l'utilisation du sac jaune et peuvent donc ainsi apprendre ou réapprendre les gestes utiles avec leurs enfants.

Dans un deuxième temps, en règle générale une semaine après l'intervention d'Audrey Bidon, c'est Yann Droumaguet, créateur de La Boîte des Jeux, qui propose aux élèves une animation ludique sur la base de quatre jeux de société, concernant la prévention (la limitation des déchets) , et le tri sélectif. Ainsi, de manière ludique cette fois, les notions apprises dans un premier temps, sont mises en pratique. "Les tables d'école deviennent tables de jeux" comme le dit, tout sourire, l'animateur. Et les élèves s'y donnent à coeur joie !
Ces jeux, véritables outils pédagogiques, ont été imaginés par les deux animateurs il y a quatre ans. Ils ont été présentés lors de réunions institutionnelles et ont remporté un vif succès.  A tel point, explique Yann Droumaguet (ci-contre), que deux des jeux ont été édités à 300 exemplaires chacun et se trouvent aujourd'hui dans de nombreuses structures de toute la région Bretagne. Devant le succès remporté, d'autres collectivités françaises, précise encore Yann Droumaguet, ont fait la demande pour acquérir ces jeux 100% bigoudens...

De son côté, Véronique Royant, estime que ces interventions dans sa classe sont "très complètes" et plaisent aux enfants, qui retiennent les notions apprises avec l'intervenant extérieur. Car, il y a aussi le plaisir, sourit l'enseignante, pour les élèves de  "voir d'autres têtes que celle de la maîtresse...."

Une initiative qui a visiblement fait plaisir aux élèves...Ou quand le tri devient ....un jeu d'enfant !

 
 le 05.03.2015 à 07 h 40 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.