Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Un Pogo 3 aux couleurs du «Fauffifon Hénaff»
 le 13.05.2015 à 22 h 31 Réagir : Partager :        
 

Ce mercredi à Combrit, les entreprises Pogo Structures et Hénaff ont concrétisé leur partenariat par le baptême du Pogo 3 qui participera à la prochaine Mini-Transat entre Douarnenez et la Guadeloupe.

D'un côté, l'entreprise de Christian Bouroullec, vient de lancer son tout dernier voilier de course, le Pogo 3. Et pour cette première saison, elle a proposé à deux de ses salariés de réaliser une saison de course. L'entreprise, créée en 1987 à Quimper, puis basée à Combrit depuis 1990, met donc à disposition de Charly Fernbach et d'Olivier Taillard, les deux premiers Pogo 3 fabriqués. A eux la charge de trouver des sponsors pour boucler le budget d'une année de compétition (environ 25 000 euros).
De l'autre, l'entreprise Hénaff qui vient de lancer en octobre 2013 le saucisson. « On a besoin de faire connaître nos produits » indique Loïc Hénaff président du directoire de l'entreprise centenaire. Aujourd'hui, un Breton sur cinq connaît le saucisson Hénaff. « Et le projet proposé par Charly nous estaccessible, alors on a dit OK » précise Loïc Hénaff.
Ainsi est né un partenariat entre deux PME bigoudènes : un Pogo 3 du chantier Structures portera les couleurs du saucisson de Pouldreuzic pour la 20ème édition de la Mini-Transat 2015 entre Douarnenez et Pointe à Pitre, dont le départ est prévu le 19 septembre prochain.

Charly Fernbach, directeur commercial chez Structures, sera le skipper du « Fauffiffon Hénaff». Après une dizaine d'année comme skipper marchand,il participera à sa première course au large en solitaire. « J'espère faire le mieux possible, une place sur le podium serait formidable » avance Charly. « Mon avantage est de connaître le bateau techniquement, l'habitude de la navigation hauturière sera également un de mes atouts... » précise le jeune homme de 38 ans fier de porter les couleurs Hénaff : il confie même avoir du pâté Hénaff dans son contenu de survie.

Si Charly va découvrir cette course entre Douarnenez et la Guadeloupe, la Mini-Transat n'est en revanche une première ni pour Hénaff, ni pour Pogo Structures.
En 1991, l'entreprise de Pouldreuzic avait sponsorisé Loïc Blanken... qui 24 ans plus tard a accepté de devenir le parrain du « Fauffiffon Hénaff». Lors de l'inauguration, ce dernier en a profité pour remettre à Charly Fernbach, le polo de l'époque.
Du côté de chez Pogo Structures, la Mini-Transat on connaît plus que bien. Christian Bouroullec l'a remportée en 1999 sur un Pogo 1, et Erwan Tymen, du bureau d'études, en a fait de même en 2003 sur un Pogo 2. Excepté en 2013, toutes les éditions de 1997 à 2011 (course tous les deux ans) ont été remportés par un Pogo dans la catégorie série. Rien que cela !

A l'automne 2015, l'enjeu sera donc de taille : reprendre le trophée...

De gauche à droite : Christian Bouroullec, dirigeant de la SAS Pogo Structures, Loïc Hénaff, président du directoire de Hénaff, Charly Fernbach, skipper du "Fauffiffon Hénaff", Loïc Blanken, parrain du bateau.

 
 le 13.05.2015 à 22 h 31 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.