Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 De la laine, des aiguilles ...et du plaisir !
 le 13.06.2015 à 22 h 56 Réagir : Partager :        
 

Tout est parti d'une idée, lancée par Nathalie Boisseau (ci-contre), blogueuse sur les loisirs créatifs, à Maryse Autret, qui tient la mercerie du centre-ville de Pont-l'Abbé : pourquoi ne pas participer à la journée mondiale du tricot, fêtée chaque deuxième samedi du mois de juin, un peu partout dans le monde depuis 2006 ? Et oui, tiens, pourquoi pas ? C'est ainsi qu'une après-midi récréative s'est organisée en peu de temps et s'est concrétisée sur les pelouses près du centre culturel du Triskell ce samedi dans une ambiance conviviale et bon enfant. Confortablement installées sur des plaids et autres couvertures - tricotés s'il vous plaît - les participantes ont, avec grand plaisir, pris ou repris les aiguilles et les fils de laine, mis gracieusement à disposition de toutes par la mercière. Les unes retrouvaient rapidement les gestes techniques, après plusieurs années de pause, les autres débutaient avec détermination et toutes s'accordaient  à dire que le tricot "permet de se vider la tête, de prendre du plaisir et de réaliser de bien belles choses." 

D'ailleurs, dans sa boutique, Maryse Autret témoignait du fait que, à la fois les jeunes et les moins jeunes venaient chercher conseils et pelotes de laine pour tricoter mitaines, bonnets, coussins et autres snood, ces grosses écharpes très en vogue ces derniers hivers, notamment auprès des adolescentes. Même les pulls-tubes, populaires dans les années 70-80, font leur grand retour ! Le tricot est donc carrément tendance...

Tellement tendance d'ailleurs, que les participantes - oui, les hommes manquaient un peu à l'appel - ont eu l'idée de se lancer dans un Yarn bombing à Pont-l'Abbé dans les prochains mois. Déjà réalisée à Carhaix, cette activité consiste à recouvrir l'espace urbain - lampadaires, plots et autres bancs publics - en laine tricotée afin de mettre un peu de couleurs dans la ville....avec l'accord de la municipalité s'entend. 

Et au final, l'idée est bien, dans l'avenir,  de pérenniser l'événement et d'en faire une véritable fête populaire où le tricot permet non seulement de réaliser de beaux objets, de se vider la tête mais aussi de tisser des liens entre les gens...Joli programme.

 
 le 13.06.2015 à 22 h 56 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (2)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.