Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 « Interpeller la clientèle »
 le 06.07.2015 à 22 h 39 Réagir : Partager :        
 

Sur une idée du Groupement des artisans commerçants de Cornouaille Ouest (GACCO (1)), les commerçants de Pont-l'Abbé vont, dans les prochains jours, aposer sur leur vitrine une affiche (voir ci-dessous) qui met en opposition le projet d'un hypermarché de 4 000m² à Kerganet et le nombre de chômeurs qu'il pourrait engendrer dans le centre-ville de Pont-l'Abbé. Entretien avec Serge Guilloux(en photo ci-contre), président des commerçants de Pont-l'Abbé

Quel est l'objectif de cette campagne d'affichage ?
Nous souhaitons capter l'attention de notre clientèle vis à vis du projet d'hypermarché à Kerganet. Sur chaque affiche, les commerçants vont inscrire le nombre de salariés qu'ils emploient. L'idée est de faire prendre conscience aux gens que derrière les vitrines, il y a des emplois et qu'ils pourraient être menacés si le projet de Kerganet voit le jour.

Combien en employez-vous personnellement ?
Pour ma boulangerie de Pont-l'Abbé, j'emploie 6 personnes : 3 filles en magasin, 2 boulangers et un apprenti.

C'est aussi une manière de maintenir la pression ?
Exactement. Dans la continuité de nos précédentes actions, on souhaite montrer notre détermination à ce que ce projet d'hypermarché à Kerganet ne se fasse pas.

Où en êtes-vous justement ?
Le GACCO étudie toutes les possibilités. Après le 15 juillet, nous allons choisir un avocat et regarder sur quoi on attaque, sachant que le SCoT nous protège aussi. Si le SCoT tombe complètement, ce sera la porte ouverte à tout. Il faut donc faire attention que le recours soit mené sur la seule zone commerciale de Kerganet.
Et puis on est toujours en attente de la réponse de la mairie de Pont-l'Abbé qui nous avait annoncé vouloir déposer un recours également. On n'a pas de nouvelles depuis 15 jours.


(1) Le Groupement des artisans commerçants de Cornouaille Ouest (GACCO) regroupe les unions de commerçants de Pont-l'Abbé, Plonéour-Lanvern, Lesconil, Le Guilvinec, Audierne et Douarnenez.
Le GACCO est présidé par Roger Gloaguen.

Affiche qui sera aposée prochainement sur les vitrines des commerces de Pont-l'Abbé. Celle-ci, avec le chiffres 6, concerne la boulangerie de Serge Guilloux.

 
 le 06.07.2015 à 22 h 39 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (12)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.