Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 « Il va sûrement y avoir un problème. »
 le 12.01.2016 à 21 h 59 - mis à jour le 12.01.2016 à 22 h 10 Réagir : Partager :        
 

La zone de Kerganet est un vieux serpent de mer. Elle a fait couler beaucoup d'encre ces dernières années. Le vote du Schéma de COhérence Territoriale (SCOT) en mai dernier en est le dernier épisode en date. Le Sioca, syndicat qui réunit les quatre Communautés de communes de l'Ouest Cornouaille, avait alors adopté le SCOT en réduisant la capacité d'extension de la zone de Kerganet de 8 000 à 4 000 m².

Deux demandes de permis déposées

Or, actuellement, deux projets commerciaux, dont l’implantation se situe à Kerganet, viennent d’être déposés en mairie de Plonéour-Lanvern : la première demande de permis a été déposée en novembre dernier. Le projet, porté par les dirigeants du centre Leclerc de Pont-l'Abbé, concerne la création d'un commerce alimentaire de gros à destination des professionnels et des particuliers sur une surface de 1 575 m²; l'autre demande de permis a été déposée fin décembre. Porté par le groupe U, ce second projet concerne la création d'un hypermarché d'une superficie de 3 500 m² complété d'une autre surface commerciale de 500m².

Le premier projet cité est examiné en Commission Départementale d'Aménagement Commerciale (CDAC) ce vendredi 15 janvier.
Jean-François Le Bleis est mandaté pour représenter la mairie de Plonéour-Lanvern, qui votera favorablement. La Communauté de communes du haut pays bigouden, représentée par son premier adjoint Michel Burel, fera de même. Le Sioca devrait lui aussi voter favorablement. « Ne voyant pas d’incompatibilités avec le SCOT, la commission développement économique n’a pas émis de réserve » indique Florence Crom, présidente du Sioca. Le projet devrait donc logiquement passer l’étape de la CDAC. Le second projet, porté par le groupe U, sera examiné fin février en CDAC.

« il va sûrement y avoir un problème »

Et théoriquement, si l’on soustrait les 1 575 m² de ce projet aux 4 000 m² de capacité d’extension sur la zone de Kerganet, il ne reste plus que 2 425 m² de disponibles. Or, le projet du groupe U concerne 4 000 m². Comment faire ? « Je ne sais pas » répond aujourd'hui Michel Canévet, sénateur-maire de Plonéour-Lanvern, « il va sûrement y avoir un problème. On va voir les dossiers les uns après les autres ».
Florence Crom ne dit pas autre chose : « on va analyser les projets dans leur ordre de passage à la CDAC ». Et l’élue de poursuivre : « l’assemblée (Sioca, ndlr) jugera si ce (deuxième) projet dépasse l’enveloppe prévue (…) Si cela dépasse, on regardera si l’esprit du SCOT est tout de même respecté (…) Le Sioca donnera un avis, mais on n’est pas les seuls sur ce dossier ».
A suivre… 

 
 le 12.01.2016 à 21 h 59 - mis à jour le 12.01.2016 à 22 h 10 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (12)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.