Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 « Un symbole fort de notre mission »
 le 14.01.2016 à 23 h 13 Réagir : Partager :        
 

Ce jeudi 14 janvier 2016 a été procédé à la symbolique pose de la première pierre de la nouvelle maison de retraite de l'Hôtel-Dieu de Pont-l’Abbé. Cette cérémonie est l'aboutissement d'un long processus engagé depuis près de 10 ans.

En effet, dès 2007, la convention tripartite signée avec le Conseil général du Finistère et l'Agence régionale d’hospitalisation (ARH)  faisait le constat de la nécessité d'améliorer sensiblement les conditions d'accueil des personnes âgées. Dès 2009, cela se traduisait par l’inscription par l’Etat de la rénovation des locaux du long séjour de l’Hôtel-Dieu au contrat de plan Etat-Région. Depuis 2012 et l'intégration de l'Hôtel-Dieu au sein du groupe Hospitalité Saint-Thomas de Villeneuve (HSTV), le dossier de la reconstruction totale de la maison de retraite a été priorisé.

Livraison au premier
semestre 2017

La nouvelle construction, dont les travaux ont démarré en septembre 2015, devrait être livrée au premier semestre 2017. Elle comprendra 82 places dites EHPAD (Etablissement Hospitalier pour Personnes Agées Dépendantes) et 34 lits dits USLD (Unités de Soins de Longue Durée). A noter qu’actuellement, les lits EHPAD et USLD sont dispersés sur trois bâtiments distincts.
L'opération représente un investissement de 13 millions d'euros subventionnés  à hauteur de 26% par le Conseil Départemental du Finistère et la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie.
La congrégation des Soeurs de Saint-Thomas-de-Villeneuve et de son groupe HSTV ont confié la maîtrise d'ouvrage du projet au bailleur social Aiguillon Construction.

«  Cet EHPAD constitue un symbole fort de notre mission, de notre histoire et de nos valeurs qui sont venus retrouver celles des sœurs Augustines» a indiqué, lors de son allocution, Soeur Marie-José, Présidente du groupe HSTV.

Aujourd'hui notre mission c'est ce fameux "prendre soin"

Rappelant les valeurs et les missions des Soeurs hospitalières Saint-Thomas-de-Villeuneuve depuis 354 ans, Soeur Marie-José rappelle que les conditions d'hébergement du temps du père Ange Le Proust, leur fondateur, ont changé. « Hier nous offrions un toit, une assiette et un peu d'éducation. Aujourd'hui, notre mission c'est ce fameux "prendre soin". Certes il repose à la fois sur les technologies médicales, sur des constructions ultra-modernes, mais surtout sur la compétence de tous et sur un projet partagé ».
Pour la Présidente du groupe HSTV, « ce projet n'a pu voir le jour que parce qu'il s'inscrit dans ce qu'on appelle la solidarité ». Pour conclure, Soeur Marie-José a souhaité « une vie riche en humanité et en projets de solidarité » à cette nouvelle maison de retraite.

 

 le 14.01.2016 à 23 h 13 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (1)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.