Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Compteur Linky. Quel intérêt ?
 le 18.02.2016 à 22 h 52 Réagir : Partager :        
 

L'association Relais Citoyens organise un temps de partage d'informations sur les compteurs électriques Linky, le dimanche 21 février à 16h30, salle Jules Ferry (près de la mairie) à Plonéour-Lanvern. Linky est la nouvelle génération de compteurs d’électricité qui vont être généralisés sur l’ensemble du territoire d'ici 2021.Ce nouveau compteur est censé permettre à l’opérateur une meilleure gestion de la demande en électricité et aux consommateurs de faire des économies.

Entretien avec Jean-Noël Souron, président de l'association Relais Citoyens.

Présentez-nous l'association que vous présidez...
L'association est née en 2012 à la suite d'une lutte contre le projet d'implantation d'une antenne de téléphonie pour le compte de l'opérateur Orange sur le parking du stade municipal à Plonéour-Lanvern. Cette lutte nous a amené à découvrir, à nous poser des questions sur ce qu'on appelle aujourd'hui la pollution électromagnétique et ses conséquences sur la santé.

Quel sont les objectifs de l'association?
Relais Citoyens est d'abord une association d'informations de la population locale sur la pollution électromagnétique, sur les mesures à prendre pour s’en préserver. L’association participe également, au niveau national, à l'évolution des normes et à la connaissance sur ces questions de pollution électromagnétique. Lors des travaux préparatoires à la loi Abeille, nous avons sollicité nos élus nationaux pour faire en sorte que les normes évoluent vers une plus large protection des personnes et non pas seulement la protection des appareils.
Notre objectif est la prise de conscience de cette pollution électromagnétique qui est particulièrement « vicieuse » : elle ne se sent pas, elle ne se voit pas pour les personnes lambda. Alors on essaie d'informer les gens

Après l’antenne relais, le compteur Linky d’Erdf est votre nouveau combat. Qu’est ce que le compteur Linky ?
Les compteurs dits communicants, comme linky, doivent offrir une visibilité journalière de la consommation et ainsi ils sont sensés amener le consommateur à réguler sa consommation. Les compteurs dits communicants permettent également une régulation centralisée. L opérateur peut amener des messages pour réduire l'intensité de certains appareils, voire les éteindre.
Si le compteur actuel (électro mécanique) enregistre une consommation globale, ce qui sort du disjoncteur, le compteur Linky, lui, recensera des informations au delà du disjoncteur : votre ligne de four à 32 ampères, votre ligne à 9 ampères pour les ampoules, etc.
Ainsi il sera possible, pour l’opérateur, d'influer sur la fourniture d'électricité à ces différentes lignes car les appareils électriques sont aujourd’hui capables de recevoir des informations aussi simples que allumer ou éteindre.
Et puis, au delà de cela, le compteur Linky peut aussi être considéré comme un mouchard. L'opérateur, au lieu de connaître, comme actuellement, votre consommation globale sur une période donnée, sera a même de savoir quelle ligne électrique est active et laquelle ne l'est pas jour par jour. Et donc de savoir si le logement est utilisé, s’il est très consommateur d’électricité, s’il y a beaucoup de personnes, etc.....
L'usage potentiel qui pourrait être fait de ces données recueillies  interroge.

Au-delà de cette perte de liberté individuelle, vous craignez aussi pour la santé des consommateurs.
Effectivement. Ce qui pose question avec Linky, c'est le courant porteur en ligne. En plus du courant de 50hz, il va y avoir émission de ce courant qui est rajouté et perceptible jusqu'à plusieurs mètres des points de consommation (prise, ampoule,..), mais également de chaque câble. On sait que les murs n'empêchent pas la transmission des ondes électromagnétiques. Aujourd'hui on peut se prémunir des ondes électromagnétiques à partir du moment où on a repéré les sources, soit on les coupe ou on se tient à distance. Mais avec Linky, ce ne sera plus possible, ce seront l'ensemble des lignes électriques qui seront émettrices de ces ondes électromagnétiques et cela de façon passive et constante à l'intérieur du domicile. Il y aurait un moyen de s'en préserver, ce serait les gaines blindées. Le problème, c'est coûteux et très peu développé.

Quelles peuvent être les conséquences potentielles ?.
Comme pour les allergies, on est tous sensibles, mais à des niveaux différents. On considère que 95% de la population ne semble pas percevoir d’effets, que 5% sont électro sensibles et puis il y a ceux qui sont électro hyper sensibles et qui sur réagissent aux ondes électromagnétiques. Pour l'instant, il y a des travaux qui essaient de repérer qu'est ce qui fait des personnes sont beaucoup plus sensibles que d'autres à ces questions là.

Là vous évoquez la sensibilité, mais quelles peuvent être les conséquences pour la santé ?
Au delà des cancers liés à une surexposition comme celle au téléphone portable, ce qui inquiète les chercheurs c'est l’ouverture de la barrière hémato encéphalique. Les ondes électromagnétiques influent sur les influx nerveux de l'individu et interagissent sur des protéines qui ouvre le lien entre le sang et les cellules du cerveau. Tout cela a comme conséquence d'impacter nos cellules nerveuses. Cette ouverture de la barrière hémato encéphalique a été repérée, il y a maintenant de nombreuses études qui essaient de voir les conséquences que cela pourrait avoir à court, moyen ou long terme.

Ce dimanche à Plonéour Lanvern, vous organisez donc une réunion publique sur ce thème …
Oui, il s’agit d'échanger des informations, de débattre sur ce sujet, mais aussi de voir quels peuvent être les pouvoirs des élus sur ces questions là. Il y des communes qui ont refusé l'implantation des concentrateurs, sorte de relais de compteurs individuels. Notre objectif est de sensibiliser.

 

 
 le 18.02.2016 à 22 h 52 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (7)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.