Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Si la mer monte... au Triskell.
 le 20.03.2016 à 22 h 37 - mis à jour le 20.03.2016 à 22 h 39 Réagir : Partager :        
 

La 8ème édition du festival Si la mer monte - qui se déroule à l'Ile-Tudy en mai, lors du week-end de la Pentecôté et qui mettra le cap sur la Méditerrané - s'ouvre, en avant-première, au centre culturel Le Triskell de Pont-l'Abbé du mardi 22 au samedi 26 mars. Une échappée de quelques jours qui prendra la forme d'une sensibilisation des scolaires aux conséquences du dérèglement climatique à travers une projection de film et d'une exposition dans le hall du centre culturel, puis d'une soirée scientifique et festive le vendredi 25 mars sur le thème du climat méditerranéen.

Exposition de la Surfrider Foundation "Des monts à la mer"

Pour sensibiliser les élèves des collèges et lycées de Pont-l'Abbé à la question du dérèglement climatique, Bernard Lainé, responsable du programme scientifique du festival, a choisi, d'une part de leur projeter un court-métrage (13 min.) de France 3 sur le thème de l'érosion du littoral languedocien et d'autre part de leur faire visiter, dans le hall du Triskell, une exposition de la Surfrider Foundation, une association, créée en 1990 par un groupe de surfeurs, et qui a « pour but la défense, la sauvegarde, la mise en valeur et la gestion durable de l'océan, du littoral, des vagues et de la population qui en jouit ». Intitulée Des monts à la mer, l'exposition, d'une surface sur sol de 35m², comporte trois modules, à savoir la planète océan (photo ci-contre DR), cycle de l'eau et pollution, enfin gestion des déchets et recyclage. Le grand public pourra visiter l'exposition le mercredi 23 et samedi 26 mars en journée, ainsi que le vendredi 25 avant la soirée Climat méditerranéen. 

Soirée Climat Méditerranée vendredi 25 mars au soir...

Car c'est bien cette soirée Climat Méditerranée du vendredi soir qui constitue le "point d'orgue de la semaine inaugurale au Triskell" sourit Bernard Lainé. Et si le programme s'annonce copieux, il sera fort digest assure le responsable, qui rappelle que le festival souhaite tout à la fois informer mais aussi divertir. De fait, les scientifiques de renom seront par moments interrompus ou questionnés par les souriantes digressions du climatopportuniste"vinivitioenologique" Claudius Benaize qui se trouve être le comédien Anthony Sérazin de la Compagnie Orange Givrée, qui était déjà intervenu, on s'en souvient, l'an passé lors du festival et lors d'une conférence au Triskell en présence de la paléoclimatologue Valérie Masson-Delmotte venue parler de la fonte accélérée des glaciers du Groenland.
Vendredi, c'est au tour de Philippe Drobinski, directeur de recherche au CNRS au Laboratoire de Météorologie Dynamique (LMD) à l'Institut Pierre Simon Laplace de l'Ecole Polytechnique de Palaiseau (91) d'intervenir au sujet des événements climatiques qui affectent le littoral méditerranéen, à savoir les épisodes pluvieux et les crus.
Afin de coller à l'actualité de la COP 21, les organisateurs ont invité Denez L'Hostis , président de France Nature Environnement viendra faire un retour sur cette conférence mondiale du climat qui s'est tenue en décembre dernier à Paris.

... où l'on parlera aussi de viticulture et d'un cépage 100% bigouden

Et enfin, afin de coller à l'actualité bigoudène, Bernard Lainé a souhaité organiser une table ronde sur "la méditerranéisation du climat" sur nos côtes avec l'expérimentation actuellement en cours d'un cépage 100% bigouden. Sylvie Guerrero (ci-contre photo d'archives), gérante de l'entreprise Chai Nous qui est à l'origine de ce projet, viendra expliquer sa démarche. La table ronde sera animée par Gérard Alle, président de l'Association pour la Reconnaissance des Vins Bretons. 


Pratique :

Soirée débat Climat Méditerranée
Vendredi 25 mars à 19h30
Centre culturel Le Triskell de Pont-l'Abbé
Entrée : 5 €

Pour aller plus loin :
Le site internet dédié au festival Si la mer monte, en cliquant ici. 

 
 le 20.03.2016 à 22 h 37 - mis à jour le 20.03.2016 à 22 h 39 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.