Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 La générosité bigoudène est bien là.
 le 20.10.2016 à 22 h 39 Réagir : Partager :        
 
En juillet dernier, 5 m³ de produits d'hygiène et de première nécessité ont été envoyés à Calais depuis le pays bigouden. Trois mois plus tard, la générosité locale n'a pas tari. A ce sujet, l'association Accueil Migrants Pays Bigouden (AMPB) tient à remercier l'ensemble des donateurs qui, le week-end dernier, ont déposé couvertures, vêtements chauds, chaussures, sacs à dos, tapis de sol...à l'occasion d'une collecte d'hiver organisée en direction des migrants de la "jungle" de Calais.
 
Un convoi en deux temps
 
"Sur place, l'auberge des migrants prévoit le développement de micro-jungles dans les prochaines semaines, car beaucoup de gens ne veulent pas rejoindre les centres d'accueil et d'orientation que prévoit de mettre en place le gouvernement, suite au prochain démantèlement de la jungle de Calais " relaie Michèle Le Fur Jadé, présidente de l'AMPB. Sur les 20 palettes récoltées, la moitié partira ce vendredi 21 octobre, contenant "quelque 350 couvertures, des vêtements chauds et produits d'hygiène", indique la présidente. Le tout, soigneusement emballé et étiqueté pour faciliter au maximum le travail de terrain de l'association humanitaire à Calais.
Un travail réalisé depuis vendredi dernier par une dizaine de bénévoles de l'association. Le transport sera réalisé gracieusement par un transporteur local qui souhaite garder l'anonymat.
 
Accueil de réfugiés
 
" Une partie des dons a été conservée pour les familles de réfugiés qui seront accueillies en pays bigouden", ajoute la présidente. L'association AMPB travaille également en partenariat avec le Ministère de l'Intérieur pour le redéploiement des réfugiés syriens, irakiens et erythréens sur le territoire national, dans le cadre du dispositif Brot. Elle a donc en charge la coordination des accueils en pays bigouden en partenariat avec l'association Coallia qui s'occupe de l'accompagnement administratif de l'ensemble des acteurs sur le terrain. Concrètement, il s'agit d'assurer une aide au quotidien pour leurs déplacements, pour les apprentissages de la langue, pour leur intégration... " Le but est que cet accompagnement se fasse dans la discrétion et sur une durée la plus courte possible", précise Michèle Le Fur Jadé. "Il pourra prendre fin avec l'insertion professionnelle des nouveaux arrivants dans le tissu économique."
 
Trois familles syriennes et irakiennes
 
Deux familles syriennes arriveront prochainement à Pouldreuzic et Plogastel-Saint-Germain et une troisième famille irakienne, devrait suivre un peu plus tard à Penmarc'h. Toutes les trois seront accueillies dans des logements mis à disposition par les communes. Dans le respect de ces personnes déjà très fragilisées par ce qu'elles viennent de subir, l'association ne souhaite pas communiquer les dates exactes de leur arrivée, qui ont été préparées lors de réunions publiques.
 
L'accueil de ces familles suscite l'intérêt de la population : " A Pouldreuzic par exemple, toutes les générations sont représentées parmi les bénévoles prêts à s'investir. Le plus jeune a à peine 17 ans ", informe Philippe Ronarc'h, le maire de la commune. La réunion d'informations organisée mi-septembre à Pouldreuzic avait réuni une cinquantaine de personnes. "Si l'idée d'accueillir des réfugiés a suscité au départ des inquiétudes, elle a, depuis, fait son chemin et aujourd'hui, elle rassemble toutes les pensées ", nous confiait alors le maire, après la réunion de septembre.
 
Une demande de subvention exceptionnelle
 
Accueil migrants pays bigouden compte aujourd'hui entre 100 et 120 adhérents. Elle vit pour le moment grâce aux seules adhésions et dons. La commune de Plobannalec-Lesconil lui a mis à disposition un local où se tiennent deux permanences chaque semaine, les mercredis soirs et samedis matins. L'association vient de demander une subvention exceptionnelle de démarrage auprès de l'ensemble des communes du pays bigouden. Une prochaine réunion publique pour préparer l'accueil de la future famille de réfugiés sera programmée courant novembre à Penmarc'h. Rappelons également la présence d'AMPB au premier forum social de Pouldreuzic, le 5 novembre.
  
Contact :
Courriel : collectifaccueilpaysbigouden@gmail.com
 
 le 20.10.2016 à 22 h 39 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (3)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.