Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 La station d'épuration ouvre ses portes.
 le 18.11.2016 à 21 h 08 Réagir : Partager :        
 
Dans le haut pays bigouden, l'assainissement collectif des eaux usées est une compétence de la communauté de communes (CCHPB) depuis 2004. Le territoire compte actuellement six stations d'épuration implantées à Landudec, Peumérit, Plonéour-Lanvern, Pouldreuzic, Plozévet et Plogastel-Saint-Germain. Cette dernière, dont la construction remonte à 1987, vient d'être rénovée.
 
De 800 à 2 100 équivalent habitants
 
" L'ancienne installation était arrivée à saturation notamment depuis l'ouverture de la maison de retraite. Il fallait la rénover pour  assurer le développement de la commune " informe Jocelyne Plouhinec, le maire de Plogastel-Saint-Germain. " Le nouvel équipement permet de passer d'une capacité de 800 à 2 100 équivalent habitants, ce qui correspond à une projection sur 20 ans de l'évolution des besoins sur la commune" indique Olivier Kersual, le technicien assainissement de la CCHPB. Plogastel-Saint-Germain ne compte actuellement que 1 900 habitants mais la commune espère attirer de nouveaux arrivants." La possibilité d'un raccord à l'assainissement collectif met en valeur une maison, notamment quand il s'agit de petits lots. C'est plus simple que la mise en place d'un système d'assainissement individuel, qui prend de la place, demande de l'entretien et est beaucoup plus honéreux " résume Thierry Le Gall, vice-président responsable en charge de l'assainissement à la CCHPB.

1. 345 million d'euros
 
Coût global de l'opération : 1, 345 million d'euros portés et amortis par la communauté de communes avec le soutien, à hauteur de 13.5 % du Conseil départemental et de l'agence de l'eau Loire Bretagne pour 33.8 %. La commune de Plogastel Saint Germain participant également par l'intermédiaire d'un fond de concours.
 
Si la dernière station mise en service à Peumérit en 2015 utilise un système innovant à base de filtres à sable plantés de roseaux, celle de Plogastel-Saint-Germain fonctionne sur un modèle plus traditionnel dit à boues activées. " Le traitement biologique des eaux usées est assuré par des bactéries au sein d'un bassin d'aération", explique le technicien de la collectivité. " Ce procédé nécéssite l'apport d'oxygène et un brassage, qu'assurent deux turbines au sein d'un bassin central. Les eaux traitées sont ensuite séparées des boues par décantation dans un ouvrage conique appelé clarificateur avant d'être rejetées dans le milieu naturel" poursuit-t-il. Notons que les boues en excès ne sont pas perdues : après deshydration sur une table d'égouttage et stockage dans des silos à boue, elles sont disponibles comme fertilisants agricoles dans le cadre d'un plan d'épandage communautaire.
 
Une zone d'infiltration à Moulin Baron
 
L'ensemble fonctionne en quasi-autonomie, sous le contrôle des techniciens de la SAUR, à laquelle revient l'exploitation des ouvrages dans le cadre d'un contrat de délégation de service public. " Les eaux traitées font l'objet de tests réguliers par la police de l'eau" assure Olivier Kersual. Les habitants de Plogastel-Saint Germain sont invités à venir visiter l'installation ce samedi. Les techniciens de la SAUR expliqueront l'ensemble du cycle de l'eau de 9h00 à 12h00.
 
A la sortie, l'eau parait limpide. Particularité du projet : " une zone d'infiltration de 500 m² implantée à l'écart, au niveau du lieu-dit Moulin Baron permet de limiter les volumes rejetés au cours d'eau, en particulier en période estivale" décrit le technicien. " Ce choix répond à un souhait émis par l'agence de l'eau lors de la conception du projet" précise Thierry Le Gall, élu communautaire. En effet, l'installation est proche de la retenue d'eau du Moulin neuf qui constitue une réserve d'eau brute pour le pays bigouden sud. 
La CCHPB peut désormais avancer sur les projets de réalisation de stations de traitement des eaux usées à Plovan et à Gourlizon.

Pratique :
Visite de la station d'épuration
Plogatsel Saint Germain
Ce samedi 19 novembre de 09h00 à 12h00
 
 le 18.11.2016 à 21 h 08 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.