Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Tourisme. « La fusée est lancée !»
 le 19.01.2017 à 23 h 17 - mis à jour le 20.01.2017 à 10 h 15 Réagir : Partager :        
 

Né le 1er janvier 2017 suite à la prise de compétence tourisme par la Communauté de communes du pays bigouden sud (CCPBS) - rendue obligatoire par la loi NOTRe mais aussi souhaité par l'ensemble des élus communautaires - l'office de tourisme communautaire est aujourd'hui opérationnel, son personnel en place et ses missions fixées. C'est donc (bien) parti pour Destination Pays Bigouden Sud, le nom de cet office qui, statutairement, a pris la forme d'une SPL (Société Publique Locale).

«C'est une nouvelle étape. La fusée est lancée.»

«C'est une nouvelle étape (...) La fusée est lancée» s'est exclamé Raynald Tanter, président de la CCPBS, qui a loué «le travail remarquable» entrepris depuis plusieurs mois par l'ensemble des professionnels du tourisme du territoire, sous la direction de Katia Gravot, vice-présidente en charge de la promotion touristique et d'Agnès Le Maître, directrice générale de l'office de tourisme communautaire. Un travail qui permet aujourd'hui à l'office communautaire d'être opérationnel et de remplir sa mission «d'outil de promotion du territoire» a souligné Katia Gravot. Si son siège administratif est situé à la CCPBS à Pont-l'Abbé, son territoire de compétence s'étend sur les douze communes qui composent l'intercommunalité, à savoir Combrit-Sainte-Marine, Ile-Tudy, Le Guilvinec, Loctudy, Penmarc'h, Plobannalec-Lesconil, Plomeur, Pont-l'Abbé, Saint-Jean Trolimon, Tréffiagat-Léchiagat, Tréguennec et Tréméoc. Sa gouvernance est composée d'un conseil d'administration - de 12 élus et trois socioprofessionnels du tourisme - présidé par Raynald Tanter et d'un conseil consultatif où siègeront le conseil d'administration et douze socioprofessionnels. Des partenaires volontairement associés «dans une démarche participative à tous nos projets» a ainsi tenu à souligner Agnès Le Maître.
(Photo ci-dessus : l'équipe Destination Pays Bigouden Sud, avec les élus. Au centre, Agnès Le Maître, directrice générale de l'office communautaire, avec Raynald Tanter, président de la CCPBS et à sa droite Katia Gravot, vice-présidente en charge de la promotion touristique).

L'ensemble du personnel repris, les 7 points d'accueil maintenus

Sur un plan pratique, la directrice générale de l'office communautaire a également souhaité préciser que «les sept points d'accueil (situés à l'Ile-Tudy, Le Guilvinec, Loctudy, Pont-l'Abbé, Penmarc'h, Lesconil et Sainte-Marine) restent ouverts» et que «l'ensemble du personnel, soit quinze salariés, a été repris» dans la nouvelle organisation, la responsable louant à ce sujet «les nombreuses compétences des membres de l'équipe.»  Ces derniers ne «bougeront donc pas physiquement», il sera toujours possible de les retrouver sur leurs points d'accueil habituels, mais chacun remplira aussi des missions spécifiques et transversales. «Nous nous sommes organisés en quatre pôles» a expliqué Agnès Le Maître, à savoir :
- pôle coordination des acteurs locaux placé sous la responsabilité d'Anne Chaffron (de Loctudy) pour les relations partenaires, offre de services, conseils coordination et promotions des animations ;
- pôle conseil/ qualité dont la responsable est Mary Guéguen (Le Guilvinec) pour l'accueil dans et hors les murs des touristes, la gestion de l'information touristique, service billetterie et le déploiement de la démarche Qualité (déjà obtenu par Pont-l'Abbé en 2016) ;
- pôle promotion/marketing sous la responsabilité d'Eva Cléret (Pont-l'Abbé) concernant la promotion du territoire, la communication, les animations des réseaux sociaux ;
- pôle développement/ressources dont la responsable est Nathalie Houssais (Penmarc'h) pour la gestion de la taxe de séjour, comptabilité, commercialisation des produits touristiques et optimisation des ressources.

Associer les socioprofessionels dans une "démarche participative"

Parallèlement, et toujours dans le souci d'associer les socioprofessionnels et les élus, des groupes de travail sur des thèmes transversaux seront mis en place. De même, une nouvelle offre de services dédiés aux partenaires sera soumise au vote du conseil d'administration qui se tiendra le 30 janvier prochain. Et "dès le lendemain" assure Agnès Le Maître, l'appel à partenariat sera adressé par courrier aux socioprofesionnels et hébérgeurs.

Création d'un site internet commun avec le haut pays bigouden

Enfin, à l'échelle du pays bigouden dans son ensemble cette fois, il est envisagé la création d'un site internet commun dans le but de communiquer sur la destination Pays Bigouden. Un souhait ardent défendu par le président de la CCPBS, Raynald Tanter qui souhaite ce rapprochement avec le haut pays bigouden, soulignant que c'est «l'union qui fait la force.» 

Contact  :
Pour les socioprofessionnels :
courriel : partenariat.otpbs@gmail.com ou téléphone : 02.98.82.37.99 (Tangi Hourmand)

Pour la gestion de la taxe de séjour :
téléphone : 02.98.58.81.44. (Nathalie Houssais)

 

 le 19.01.2017 à 23 h 17 - mis à jour le 20.01.2017 à 10 h 15 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (6)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.