Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 JSP. 12 places ouvertes en septembre !
 le 04.02.2017 à 22 h 20 Réagir : Partager :        
 

Bonne nouvelle pour les jeunes passionnés qui veulent s'engager comme jeune sapeur-pompier. Alors que le dernier recrutement remonte à 2014, l'association pont-l'abbiste des JSP a décidé d'ouvrir une nouvelle session pour la rentrée de septembre 2017. 12 places sont à pouvoir. Les lettres de motivation sont à envoyer au centre de secours avant le 30 avril. Mais certaines conditions sont impérativement à respecter. Explications. 

Critères d'admission, lettre de motivation et journée de tests

"Nous ouvrons une nouvelle session en septembre avec douze place" lance le président de l'association des JSP de Pont-l'Abbé, Simon Lefeuvre. Après trois années sans recrutement, l'annonce risque fort d'attirer de nombreux jeunes gens du territoire. Certes, mais il faut, détaille le responsable, remplir certaines conditions, à savoir : être âgé de 13 ans au 1er septembre 2017, être domicilié en pays bigouden ou dans une commune de résidence alentours qui dispose d'un centre de secours, et avoir une bonne condition physique. Si ces critères sont réunis, c'est une lettre de motivations (et photo) qu'il faut envoyer au centre de secours, afin de "préciser ses envies d'intégrer la formation" poursuit Simon Lefeuvre. Avant une journée de tests prévue le samedi 17 juin à Pont-l'Abbé. Des épreuves physiques faites de courses d'endurance, de tests d'équilibre et de coordination, de souplesse ainsi que de tractions et deux épreuves écrites, sur les thèmes de culture générale et connaissances du travail de sapeur-pompier détaille Simon Lefeuvre. Les parents seront reçus ce même jour. Et les résultats aux tests seront connus début juillet. Avant la pré-rentrée pour les heureux élus le 2 septembre et un début de cours le 16. 
(Photo ci-contre : sur les 18 JSP actuellement en formation, il y a six filles).

Un engagement dans la durée

Des cours, encadrés par une dizaine de sapeurs-pompiers volontaires du centre de secours,  qui se déroulent chaque premier samedi du mois, vacances scolaires comprises, de septembre à juillet. La matinée est consacrée au sport, l'après-midi aux cours théoriques et pratiques. Et ce, pendant quatre ans, durée de la formation. D'où l'importance, souligne le président des JSP, de "l'engagement dans la durée." "Il faut être assidu au niveau des cours et être rigoureux" prévient Simon Lefeuvre et "savoir ce que l'on veut." Car le but, c'est bien de pouvoir présenter, au bout de quatre années de formation, les jeunes élèves au brevet JSP. En avril prochain, ils seront neuf - sur les 18 JSP en formation actuellement, dont six filles -  à passer leur examen à Châteaulin. Soit trois jours d'épreuves sportives, pratiques et théoriques. "Nous avons 100% de réussite au brevet" sourit Simon Lefeuvre qui espère bien maintenir ce niveau d'excellence. Un brevet -reconnu comme un diplôme à part entière au niveau national et qui valide également la formation de base aux premiers secours PSC1 - qui permet ensuite aux JSP d'intégrer le centre de secours de leur lieu de résidence. 


A savoir :
Les lettres de motivation sont à envoyer avant le 30 avril 2017 à  
Association des Jeunes Sapeurs Pompiers (JSP)
M. Simon Lefeuvre
Centre de secours de Pont-l'Abbé
Place de la Gare
29120 Pont-l'Abbé

Les JSP actuellement en formation, dont neuf présenteront le brevet en avril prochain. Tenue de sport de rigueur le samedi matin !

 
 le 04.02.2017 à 22 h 20 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.