Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 La lettre ouverte des salariés du Malamok.
 le 14.05.2017 à 22 h 20 Réagir : Partager :        
 

Le centre socioculturel le Malamok, situé au Guilvinec et dont les actions rayonnaient sur trois communes, va fermer. Dans les prochains jours, la vice-présidente ira déposer au Tribunal de Grande Instance de Quimper le dossier de cessation de paiement. Ce jeudi 11 mai, lors d'une Assemblée Générale Extraordinaire, la vice-présidente avait évoqué « les dommages collatéraux » de ce feuilleton qui dure depuis six mois maintenant. Malou Plouhinec avait alors énuméré un à un les prénoms des salariés de la structure socio-culturelle.

Ce week end, les salariés ont pris la plume. Dans une lettre ouverte, qui sera adressée en ce début de semaine aux adhérents via la newsletter ou les réseaux sociaux, ils souhaitent remercier toutes les personnes qui les ont soutenus. « Merci pour vos encouragements, vos hommages, votre bienveillance et vos remerciements » indique le courrier en introduction. Ils remercient ensuite les adhérents, les bénévoles, les animateurs, les artistes, les parents, les enfants, les jeunes et les partenaires.

Les salariés indiquent aussi ne pas vouloir remercier « ceux qui nous ont menti depuis 6 mois, ceux qui nous ont maltraités, humiliés, méprisés, nous les connaissons, vous les reconnaitrez, ils se reconnaitront… ».

Ci-dessous l'intégralité du courrier :
« Merci,
Merci à tous ceux qui nous ont soutenus, merci pour vos encouragements, vos hommages, votre bienveillance et vos remerciements,
Merci à tous les adhérents pour leur sourire, leur gentillesse, le plaisir de les voir chaque semaine,
Merci aux bénévoles : ceux de la première heure et ceux qui sont toujours là, qui nous ont accompagnés sur ce long chemin,
Merci aux animateurs d’ateliers associatifs ou indépendants, merci aux animateurs saisonniers et aux stagiaires pour leur engagement à nos côtés,
Merci aux artistes et intermittents du spectacle qui ont offert à des milliers de spectateurs, jeunes et moins jeunes, des moments fantastiques,
Merci aux parents des enfants et des jeunes qui nous ont accordé toute leur confiance,…
Merci aux enfants et aux jeunes auprès desquels nous avons passé des moments de complicité inoubliables et qui nous ont souvent permis de continuer et de relever la tête dans les moments de doute,….
Merci aux partenaires avec lesquels nous avons construit des dynamiques fortes autour de beaux projets
Nous ne remercierons pas ceux qui nous ont menti depuis 6 mois, ceux qui nous ont maltraités, humiliés, méprisés, nous les connaissons, vous les reconnaitrez, ils se reconnaitront…..
Il nous a fallu beaucoup de courage et de dignité pour ce dernier périple sur une mer souvent agitée, il a fallu aussi beaucoup de courage aux administrateurs, membres du bureau et conseillers de la Caisse d’Allocations Familiales qui ont choisi de nous accompagner jusqu’au bout, merci à eux,
Merci à tous ceux qui ont un jour poussé la porte !!! »

 
 le 14.05.2017 à 22 h 20 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (3)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les + consultés sur l'ensemble des sites
« Pour un dernier barouf d'honneur. »
La scène de spectacle du Malamok, au Guilvinec, va revivre le temps d'un concert de soutien dimanche. Les artistes ont ...
1                                Cliquez ici
        2  Article  :  Donner des outils et reprendre confiance.
        3  Article  :  30 ans de fidélité absolue au Défi !
        4  Article  :  Défi des ports de pêche. Les enfants aussi !
        5  Article  :  Saint-Jean-Trolimon s'ouvre au Brésil.
        6  Article  :  Gouel Ar Vugale. La relève est assurée !