Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 « Animer le lieu de Tronoën pendant l'été. »
 le 16.06.2017 à 21 h 12 Réagir : Partager :        
 

« Nous avons un peu testé le dispositif l'an passé et cette fois-ci, nous nous lançons vraiment.» Marie Lavail a le sourire sur le site de la chapelle de Tronoën à St-Jean-Trolimon, où se tenait, lundi 12 juin dernier, le premier marché éco-local de la toute jeune association Tronoën Art & Terroir, dont elle est la secrétaire. L'objectif est, poursuit la jeune femme, de « développer et soutenir la création d'art et l'activité locale autour de la chapelle » en y organisant les Lundis de Tronoën.

Un marché éco-local à Tronoën tous les lundis de 11h00 à 19h00

La première édition, lundi 12 juin dernier, a été un succès. Une quinzaine de participants - autant de créateurs d'art (sculpteur, artistes peintres, fondeurs de bronze de la région), de producteurs locaux (légumes et fruits issus de l'agriculture biologique, confitures artisanales, conserves de poisson, ...) et d'autres professionnels représentant des activités culturelles (éditions) - se partageait l'espace autour du calvaire de la cathédrale des Dunes. Au fil du temps, les touristes, venus visiter ce lieu prisé, prenaient le temps de parcourir les stands. « On profite d'un endroit qui est porteur » explique de son côté Pierre-Gilles Ciccione, président de l'association et à l'origine de cette manifestation estivale. « Cela fait sept ans que j'expose ici, d'avil à fin septembre » poursuit le créateur d'art de la Corne à Muse, installé dans le bourg de St-Jean-Trolimon. « Et je souhaitais que d'autres, puissent également avoir la possibilité d'exposer et de se faire connaître.»
(En photo, le bureau de l'association Tronoën Art & Terroir avec (de gauche à droite ) Anita Förster, Pierre-Gilles Ciccione et Marie Lavail).

Donner la possibilités aux artisans et producteurs locaux de se faire connaître

L'autorisation officielle de la Communauté de communes du pays bigouden (CCPBS) qui gère le site historique, en poche, le marché a pu démarrer. Le choix du lundi n'est pas fruit du hasard. C'est « un bon jour » pour Pierre-Gilles Ciccione. Une façon d'accueillir dès le début de la semaine les touristes, afin de leur montrer l'offre artisanale, locale, culturelle de la région. En espérant qu'ensuite, le public ira à la rencontre des artisans dans leurs ateliers. 

Concrètement, le marché éco-local démarre à 11h00 avec l'artisanat d'art, se poursuit, à 15h00, avec le marché des producteurs locaux et le forum éco-local pour découvrir les activités tournées vers la culture, l'écologie, l'environnement ou encore le développement local, comme l'espace associatif local et solidaire (EALS) de Marie Lavail, installé à Plonéour-Lanvern. Et qui se délocalise donc en début de semaine. Côté restauration, on pourra goûter aux crêpes de Marissa du Petit Saint-Jean et aux repas végétariens de Stéphanie et de sa Veget' Terrien Family.

Bonne nouvelle : il reste de la place pour les artisans d'art ou producteurs (notamment de miel, pain et fruits) intéressés. Ils peuvent venir soi directement sur place le lundi ou prendre contact par téléphone ou via le formulaire disponible sur le site internet (lire ci-dessous).


Pratique :

Les lundis de Tronoën
Marché éco-local
De 11h00 à 19h00
Chapelle de Tronoën à St-Jean-Trolimon
Jusqu'à fin septembre

Renseignements :
Pierre-Gilles Ciccione (La Corne à Muse) au 06.33.31.43.99.

Pour aller plus loin :
Le site internet de l'association en cliquant ici ; la page facebook en cliquant là.

 
 le 16.06.2017 à 21 h 12 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire
Rédiger un commentaire ici...