Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Quand les jeunes se forment au sauvetage.
 le 19.06.2017 à 22 h 04 Réagir : Partager :        
 

Ils ont entre 7 et 16 ans, habitent en pays bigouden ou un peu plus loin, pratiquent quasiment tous une activité en centre nautique et s'entraînent, en complément, dans un club de sauvetage sportif, à raison d'une fois par semaine. Les mois d'hiver, à la piscine AquaSud de Pont-l'Abbé, aux beaux jours, route vers Pors Carn, sa plage, ses vagues et ses courants. Bienvenue à l'association Akva Sauvetage Côtier, basée à Tréguennec, où l'on apprend, dès le plus jeune âge, à aider quelqu'un en difficulté dans l'eau, sans se mettre soi-même en danger. 

Exercices de sauvetage sportif, l'hiver à Auqasud, aux beaux jours à Pors Carn

Pour la dernière séance avant la pause estivale, Yann Guillé, un des fondateurs de l'association née en mai 2015, et entraîneur de ces 22 jeunes, a réuni les deux groupes de participants, pour une après-midi d'entraînement commun à Pors Carn (en photo ci-contre, avec leur entraîneur). Au programme de ce samedi ensoleillé, des exercices de sauvetage sportif, présentés sous forme ludique : départ de la plage avec le matériel de secours approprié, nage vers la victime, prise en charge de la personne pour la sortir de l'eau et la ramener sur le sable sec, et bilan de secourisme. Et c'est avec enthousiasme et sérieux que les jeunes participants ont répété, encore et encore, les séquences proposées.  

Lecture de la mer, de ses marées et de ses courants

Les entraînements à la plage impliquent, précise Yann Guillé, la prise en compte de nouveaux éléments, comme la lecture de la mer, ses marées et ses courants, mais aussi la capacité à savoir nager et se déplacer dans les vagues. Un environnement bien différent, donc, de celui en grand bassin à la piscine. Mais il ne s'agit pas, insiste l'entraîneur, d'apprendre à nager. « Nous nous focalisons sur le sauvetage sportif, tel qu'il existe depuis de nombreuses années dans les pays anglosaxons. » Aussi, pour intégrer le club, faut-il savoir nager, « sans forcément être un as de la natation », sourit Yann Guillé, mais à l'aise dans l'eau. 

Nouveauté pour septembre : la formation au brevet de nageur sauveteur

Pour la rentrée de septembre, le club proposera, en nouveauté, pour les jeunes âgés de 16 à 17 ans, la formation au brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSA) permettant ensuite, en tant que nageur sauveteur, d'exercer en surveillance des plages et des piscines. Une des membres du club, Flore, âgée de 16 ans (au milieu de la photo ci-contre), qui suit les cours depuis un an, s'apprête à préparer, l'an prochain, ce diplôme annonce Yann Guillé. Une continuité dans la formation rendue possible, grâce à l'affiliation d'Akva Sauvetage Côtier à la fédération française des maîtres nageurs sauveteurs. 

Contact :
Association Akva Sauvetage côtier
10 route de la mer, Tréguennec
Courriel : contact@akva-sauvetagecotier.fr
Yann Guillé : 06 73 21 43 18.

Pour aller plus loin :
Le site internet de l'association, en cliquant ici. 

Fin d'entraînement pour les 22 jeunes du club Akva Sauvetage Côtier plage de Pors Carn à Penmarc'h ce samedi 17 juin.

 
 le 19.06.2017 à 22 h 04 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.