Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Et les lauréats de la 2CV bleue sont...
 le 24.01.2010 à 22 h 10 - mis à jour le 27.01.2010 à 12 h 48 Réagir : Partager :        
 

L'écriture était en fête ce samedi en fin d'après-midi à Plobannalec-Lesconil pour la très officielle proclamation des résultats du concours de nouvelles "Sous la plume", lancé cet été, en juillet, par l'association Lire à Plobannalec-Lesconil, sur l'idée originale d'un de ses membres, Pierre Quentin.

Pour rappel, ce concours - une première du genre en pays bigouden - était ouvert à tous, de 7 à 77 ans ; gratuit, anonyme, il avait pour objectif de promouvoir l'écriture, en permettant à chacun de se lancer, en s'essayant au style de la "nouvelle" et d'oser, aussi, faire lire son écrit à un jury, spécialement conçu pour l'occasion.
9 jurés, tous lecteurs assidus, se sont ainsi retrouvés, sous la houlette de leur président - le romancier Jean-Pierre Le Marc - à lire, relire, parfois même à haute voix, les quelque 22 nouvelles reçues, la plus courte étant de 3 pages, la plus longue de 23...  Et les délibérations semblent avoir été parfois longues et passionnées, chaque juré défendant ferme "sa" nouvelle...

La qualité de l'écriture était donc bien au rendez-vous et tous les auteurs, originaires du pays bigouden pour la moitié d'entre eux, se sont par ailleurs pliés au respect du règlement, imposant un texte introductif ayant pour thème une mystérieuse 2CV bleu émeraude...

Si la moyenne d'âge des participants était de 50 ans, selon Pierre Quentin, les plus jeunes n'ont pas boudé leur plaisir et ce sont ainsi deux adolescentes qui ont raflé le prix jeunesse : le premier prix revient à Claire Boivin, jeune parisienne de 12 ans, pour sa nouvelle intitulée La curiosité est un vilain défaut ; le deuxième à Cassandra Chaluleau, âgée de 15 ans, pour Korrigan.

Côté prix adulte, le suspense a été maintenu jusqu'au bout, ...et c'est Marie-Line Musset, de Rueil-Malmaison,  pour Le Brodeur de Soleil qui a finalement remporté le premier prix de ce concours littéraire, suivie par Stéphane Mahéo, habitante de Fougères, pour un récit très intimiste, Agathe Dentelle et par Laurent Drouet, de Plomeur, avec La Veuve Poireau.
Deux autres auteurs, de Plobannalec-Lesconil, ont été félicités, remportant les 4e et 5e prix : Yannick Gloaguen pour La 2CV Blues et Gérard Colleu pour sa Gavotte infernale.  

Si les auteurs eux-mêmes, sans doute en raison d'une légitime  émotion, ont eu du mal à parler de leur écrit, c'est Jean-Pierre Salaün, l'illustrateur de chacune de ces nouvelles récompensées, qui en a peut-être le mieux parlé. En effet, intervenant après chaque lecture, faite par un membre du jury, il a, avec une belle générosité, commenté ses dessins qui ornent la page de couverture de chacune des nouvelles. C'est son regard, son coup de crayon, son commentaire qui ont donné une touche très vivante, touchante et colorée à cette cérémonie des belles lettres...

Pour visionner l'interview de Jean-Pierre Le Marc, président du jury et un aperçu de la remise des prix, cliquez ici.
 

Pour tout renseignement :
Association Lire à Plobannalec-Lesconil
Maison des Associations au 02.98.82.25.55.
Le site internet de la bibliothèque, cliquez ici. 

 
Cliquer sur les photos pour les agrandir ...
 
 
 le 24.01.2010 à 22 h 10 - mis à jour le 27.01.2010 à 12 h 48 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.