Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 « Nous les amenons vers l'emploi.»
 le 14.10.2015 à 22 h 07 Réagir : Partager :        
 

L'Institut de Formation des Aides-Soignants (IFAS) de l'Hôtel-Dieu de Pont-l'Abbé (ci-contre, photo d'archives) organise ce vendredi 16 octobre, de 13h00 à 18h00, une journée Portes Ouvertes. L'objectif est double : d'une part présenter à la population les nouveaux locaux de l'institut désormais situés rue Jean Lautrédou, sur le site du lycée St Gabriel ; et d'autre part informer les personnes intéressées sur les formations proposées, dont certaines sont nouvelles.

Entretien avec Emmanuelle Jacquet, directrice de l'IFAS (ci-contre, photo d'archives).

L'Institut de formation que vous dirigez dépend de l'Hôtel-Dieu, mais vient de déménager.
En effet, l'IFAS dépend de l'Hôtel-Dieu de Pont-l'Abbé (où il a été créé en 1972, ndlr). Nous avons déménagé nos locaux de formation fin août car une opportunité se présentait sur le site du lycée St Gabriel. C'est un endroit plus propice qui nous offre des bureaux adaptés, notamment pour y faire des travaux de recherche, ainsi qu'une grande salle de formation qui sert à la fois d'espace de cours et de travaux pratiques pour nos élèves. Nous allons pouvoir présenter ces nouveaux locaux (l'IFAS emploie trois personnes, ndlr) vendredi à la population, lors de nos Portes Ouvertes.

Combien d'élèves avez-vous actuellement en formation ?
Nous avons 28 élèves - dont un seul hommes -  âgés de 17 à 47 ans, qui ont intégré la formation d'aides-soignants fin août. Ils la termineront début juillet. Pendant les 10 mois de formation, ils suivront pendant 17 semaines un enseignement théorique à l'institut ainsi que 24 semaines de stage pratique, sachant qu'au bout de 3 semaines d'enseignement, ils partent 4 semaines en stage, soit dans le secteur hospitalier tel l'Hôtel-Dieu qui reçoit de nombreux stagiaires, soit dans le secteur extra-hospitalier, comme les Ehpad (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) du secteur. 

Et quels sont les débouchés pour les aides-soignants diplômés ?
Tous ceux de l'an passé qui ont obtenu leur diplôme d'Etat d'aide-soignant ont trouvé un emploi. Le métier d'aide-soignant est un travail de proximité et nous savons que nous les amenons vers l'emploi. 

Quelles nouveautés propose l'IFAS cette année ?
Nous ouvrons cette année une préparation au concours d'entrée en formation d'aides-soignants. En effet, pour intégrer l'IFAS, il faut passer un concours d'entrée, qui comporte des épreuves écrites et orales. Le concours vient d'ouvrir le 1er octobre et les dossiers sont à retirer. Les épreuves se dérouleront en janvier 2016 au centre d'examens de Quimper, en mars 2016 pour les oraux. En fonction du parcours du candidat et de son niveau de diplôme, il passera ou non les épreuves écrites. Nous proposons une préparation à ce concours sur 5 jours, étalés de décembre à fin février.
Par ailleurs, nous instaurons également un accompagnement de validation des acquis d'expériences (VAE) pour les aides-soignants ainsi que des modules de formations continues. 
 

Pratique :
Journée Portes ouvertes de l'IFAS de l'Hôtel-Dieu
Vendredi 16 octobre de 13h00 - 18h00
Dans leurs nouveaux locaux
25, rue Jean Lautrédou (lycée St Gabriel)
Pont-l'Abbé

Renseignements :
IFAS au 02.98.56.04.01(secrétariat) ou courriel : ifas@hd-pontlabbe.fr

 
 le 14.10.2015 à 22 h 07 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les + consultés sur l'ensemble des sites
« Pour un dernier barouf d'honneur. »
La scène de spectacle du Malamok, au Guilvinec, va revivre le temps d'un concert de soutien dimanche. Les artistes ont ...
1                                Cliquez ici
        2  Article  :  Donner des outils et reprendre confiance.
        3  Article  :  30 ans de fidélité absolue au Défi !
        4  Article  :  Défi des ports de pêche. Les enfants aussi !
        5  Article  :  Saint-Jean-Trolimon s'ouvre au Brésil.
        6  Article  :  Gouel Ar Vugale. La relève est assurée !