Actualités tous les articles...
   Si vous souhaitez recevoir notre lettre d'infos,
merci de renseigner votre email :
      Envoyer
 Vers la création d'un Hôpital à Domicile
 le 07.01.2016 à 22 h 22 Réagir : Partager :        
 

Ce jeudi 7 janvier 2015, Thomas Deroche, directeur de l'Hôtel-Dieu a présenté ses voeux aux salariés de l'établissement de santé bigouden. Il est revenu sur les faits marquants de l'année 2015, puis a évoqué les perspectives pour 2016.

En 2015, « la fréquentation a considérablement augmenté » selon le directeur. Une hausse qui fait suite à la réorganisation des unités d'hospitalisation menée en 2014 pour accroître les lits de soins de suite et créer les soins palliatifs explique Thomas Deroche. En soins de suite, la fréquentation a doublé. En médecine, le nombre de patients est stable par rapport à 2014. Le directeur a aussi constaté une forte hausse des séjours et séances en hôpital de jour, ce qui correspond selon lui, à « un véritable virage ambulatoire », appelé à s'amplifier, car « ces soins à la journée répondent à une forte demande des patients et des prescripteurs de ville ».

En 2015, trois nouvelles équipes spécialisées ont vu le jour.
En septembre, un centre de rééducation spécialisé dans les affections du système digestif, métabolique et endocrinien a ouvert ses portes. Une équipe mobile en gériatrie et une autre en addictologie ont également été mis en place l'an dernier.

Entrée des usagers par le nouveau hall refait dès la semaine prochaine.

2015 s'est clôturée par le lancement de deux grands chantiers d'un montant total de 16 millions d'euros : la reconstruction de la maison de retraite et la rénovation du bâtiment Notre-Dame-de-Lourdes. A noter qu'à compter de la semaine prochaine, les usagers pourront accéder à l'hôpital par le nouveau hall refait à neuf et modernisé.

Thomas Deroche (en photo ci-contre) a aussi tenu à préciser qu'en décembre dernier, le conseil local d'Hospitalité Saint Thomas de Villeuneuve, la maison mère de l’Hôtel-Dieu depuis 2011, avait adopté le nouveau plan stratégique. Le soin et l'accompagnement du patient, la politique sociale vis à vis des salariés, la qualité, le développement durable et la politique de gestion seront les 5 axes de ce nouveau plan. Côté métier, il s'agira de professionnaliser l'accueil au service des personnes, de mieux répondre aux fragilités (précarité, handicap, dépendance) et de faire de l'usager un partenaire. Ancrer localement et acheter plus responsable font partie des actions à mener sur le volet développement durable.

Lancement de l'Hôpital à Domicile de Cornouaille en mars 2016

Mars 2016 devrait voir la création de l'Hôpital à Domicile de Cornouaille. Ce service d'Hôpital à domicile de 60 places, déployé sur quatre antennes de la Cornouaille (Quimper, Douarnenez, Concarneau et Pont-l'Abbé) sera piloté par les équipes de l'Hôtel-Dieu. « Ce service permettra aux usagers de recevoir des soins complexes et de grande qualité tout en restant chez eux auprès des leurs. Nous devons relever l'immense défi de l'accès aux soins pour tous à domicile » a expliqué le directeur de l’établissement de santé bigouden. « Nous allons porter nos efforts sur un secteur d'avenir, car à terme, notamment avec le progrès technologique et l'évolution des attentes de la population, ce mode de prise en charge à vocation à s'étendre ».
En avril 2017, L’Hôtel-Dieu recevra la visite des experts de la Haute Autorité de Santé a aussi annoncé Thomas Deroche avant de conclure son allocution : « 2016 s'ouvre sous le signe des investissements et des projets d'avenir, pour continuer à adapter l'Hôtel-Dieu aux enjeux de la santé d'aujourd'hui et de demain, au service de tous. »

Il a ensuite récompensés par des médailles du travail plusieurs anciens salariés qui ont fait valoir leurs droits à la retraite en 2015.

De gauche à droite : Albertine Freydieu, médaillée du travail « Vermeil » pour ses 22 ans passés à l'Hôtel-Dieu, Eliane Strullu, Pierre Creignou, médaillé du travail « Grand Or » pour ses 36 ans passés à l'Hôtel-Dieu, Etienne Queré médaillé du travail « Grand Or » pour ses 37 ans passés à l'Hôtel-Dieu et Thomas Deroche, directeur de l'Hôtel-Dieu.

 
 le 07.01.2016 à 22 h 22 Réagir : Partager :        
 Laissez un commentaire Voir les commentaires (2)
Rédiger un commentaire ici...


Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.