Réaction à l'actualité ayant pour titre Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
  La réserve parlementaire d'Annick Le Loch
  Réagir à cette actualité                 Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
 
   friduzou (106)   le  16/09/2013 à 09h07  
Il est très surprenant d'apprendre que la ville de Pont-l'Abbé ait sollicité une aide sur la réserve parlementaire d'Annick Le Loch qui est de 130 000 € par an pour 41 communes, aux fins de remplacer les fenêtres du château quand on sait que la Communauté des Communes du Pays Bigouden Sud, dont Pont-l'Abbé en fait partie en vice-présidence, a investi 520 000 € pour la création d'un "commerce" à Tréméoc. Les frais de remplacement des fenêtres du château sont à la charge des pont l'abbistes quitte à la Mairie (les fenêtres sont aussi celles de la Mairie) de surseoir sur des investissements inutiles comme les ronds points à répétitions rendant la circulation en ville un vrai casse-têtes ! La rue Lamartine ressemble à une course d'obstacles, et pour bien d'autres rues c'est pareil. Incroyable de voir des places de stationnement au milieu de la rue du Menhir, gros risques pour les usagers et des pites cyclables sur les trottoirs très dangereux. Remplacer les fenêtres du château puisque c'est nécessaire doit s'inscrire en priorité dans le budget. La réserve parlementaire d'Annick Le Loch qui n'est pas extensible ne doit pas se substituer à la charge prévue par une commune. Il y a d'autres communes de sa circonscription dont les fenêtres ont besoin un coup de "jeune" (remplacement et ravalement de façade). Annick Le Loch saura faire la part des choses déjà surprises qu'il ait eu besoin de faire appel à la puissance publique pour créer un commerce. Pour les fenêtres, il suffit de rogner ou d'ajourner des dépenses pour aller au plus pressé. Comme déjà dit, il est préférable de sauvegarder le patrimoine du château que de jeter les errances des idées sur un cinéma dont personne ne connaît son réel retour sur investissements. Les rapports sont une chose, la réalité toute autre. Bientôt il ne restera plus assez d'argent dans les poches pour alller au cinéma tellement les impôts étranglent le contribuable ! C'était donc ça le changement ?
Réagir au commentaire de friduzou                            Signaler un abus
 
   resketbil (17)   le  11/09/2013 à 14h41  
€ 37 000 ! merci vraz Annaïg !
toutefois, € 130 000 - 37 000 = pegemen mar plij ?
nous te serions reconnaissants de nous dire ou ces € 93 000 sont allés.
au plustôt car certains ont l'imagination très, très fertile. Je ne t'apprends rien !
argent publique donc pas de soucis, n'st ce pas Annaïg !
par anticipation merci à nouveau.
Denez
Réagir au commentaire de resketbil                            Signaler un abus
   bigoudentv (14)    en réponse à resketbille  12/09/2013 à 09h08  
Nous n'avons pas demandé à Annick Le Loch de nous donner le détail de toutes les subventions versées dans sa circonscription, qui va bien au-delà du seul pays bigouden. Nous avons seulement cherché à illustrer,par des exemples concrets, à quelles structures ces sommes d'argent pouvaient être allouées. Cordialement.
Réagir au commentaire de bigoudentv                            Signaler un abus
 
Rédiger un commentaire ici...

Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.