Réaction à l'actualité ayant pour titre Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
  Penmarc'h : débat de l'entre-deux-tours
  Réagir à cette actualité                 Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
 
   startone (18)   le  29/03/2014 à 18h05  
Une fois votre décision prise pour l'un des deux candidats, pas de bousculades à la Mairie.
Laissons le futur Maire et son équipe savourer leur victoire avant de se retrousser les manches pour appliquer leur programme.
Les habitants de Penmarc'h n'oublient pas le passé et seront , je l'espère , très
vigilants sur les engagements pris .
Réagir au commentaire de startone                            Signaler un abus
   paotred (360)    en réponse à startonele  30/03/2014 à 15h23  
attention à l'abstention,
elle peut créer la sensation.

chaque parti,
doit faire appel à ses fratries.

LEON B.
Réagir au commentaire de paotred                            Signaler un abus
 
   freud29 (7)   le  29/03/2014 à 16h39  
quel débat ennuyeux !!!aucune grande ambition pour notre commune, avec un environnement comme le nôtre, on pourrait chercher des investisseurs pour créer un centre de thalasso, qui redonnerait une image positive pour Penmarch, et amenerait plein d'emplois!!mais qui aura le courage de faire changer les mentalités ?
Réagir au commentaire de freud29                            Signaler un abus
 
   jarhead29 (4)   le  29/03/2014 à 10h25  
Un port est un lieu de débarquement de navires locaux ou d'ailleurs, base opérationnelle logistique pour la production qui va être traitée localement. Quant au concept éculé du jeune pêcheur artisan il faut arrêter car cela commence à bien faire. Une relance portuaire en terme de navire passe par une globalisation des capitaux investis et par la création de structure armement multi navires avec patrons salariés. Les subventions ? c'est juste un facteur d'inflation sur le prix des navires. Interdiction de construire ? Que la DPMA libère tous les Permis de Mise en Exploitation dormants et financiarisés à Paris. Soit on gère la pêche par le biais des quotas soit par les PME mais pas les deux critères à la fois c'est là le vrai combat.
Réagir au commentaire de jarhead29                            Signaler un abus
 
   citoyenpenmarch (2)   le  28/03/2014 à 21h11  
Un candidat, qui se réclame de la Gauche, annonce avoir le même programme que son adversaire, le choix des gens de Gauche est dès lors très restreint...Entendre M.Cariou dire à M.Tanter que la répression n'est pas l'unique solution aux incivilités, c'est le monde à l'envers ! Et s'il n'y avait que ça...

Réagir au commentaire de citoyenpenmarch                            Signaler un abus
   paotred (360)    en réponse à citoyenpenmarchle  30/03/2014 à 20h52  
le résultat va de soi.

pas de commentaires,
c'est une victoire très claire.

un 58/42,qui lu cru,
même pas LULU.

BRUNO C.
Réagir au commentaire de paotred                            Signaler un abus
 
   robertbouguéon (2)   le  28/03/2014 à 14h12  
Article paru dans le Ouest France le 18.10.2004
"C'est très bien de faire des travaux. Je ne suis pas contre la modernisation des ports, au contraire, mais quand je vois qu'on laisse les ports se vider de leurs bateaux, je ne comprends plus." Robert Bouguéon, le président du comité local des pêches pousse sa grogne devant la situation des ports du quartier maritime, où le conseil général prévoit de réaliser (...) 11,5 millions d'€ qui seront prochainement investis à Saint-Guénolé pour la construction d'un quai, d'un terre plein, et pour creuser la passe.

Je suis d'accord pour creuser, sécuriser l'accès au port. La logique voudrait qu'on mette des bateaux dans le port, avant de construire un nouveau quai.
Réagir au commentaire de robertbouguéon                            Signaler un abus
   couleur (12)    en réponse à robertbouguéonle  28/03/2014 à 15h36  
Et vous proposer quoi pour remplir le port ?
Réagir au commentaire de couleur                            Signaler un abus
   robertbouguéon (2)    en réponse à couleurle  28/03/2014 à 16h19  
Puisque l’Europe interdit de construire, il s'agirait d'arrêter de vider le port de ses bateaux,et il serait souhaitable d'inciter les jeunes à faire des reprises d'entreprises,et évidemment de réfléchir au renouvellement de la flottille.
Réagir au commentaire de robertbouguéon                            Signaler un abus
   scolo29 (8)    en réponse à robertbouguéonle  28/03/2014 à 23h55  
Quels sont les solutions ? Remplir le port et renouveler sont des volontés et non des moyens ...
Nous attendons vos idées .
Réagir au commentaire de scolo29                            Signaler un abus
   bigou1 (14)    en réponse à scolo29le  29/03/2014 à 09h59  
les solutions ont clairement été présentées par l'équipe a H.Dagorn
mais malheureusement les poignées de mains les bises et le travail de sape prévalent sur la qualité d'une équipe et le réalisme de ses projets
                            Signaler un abus
   jarhead29 (4)    en réponse à robertbouguéonle  29/03/2014 à 11h52  
Petit rectificatif, l'Europe n'interdit rien du tout, seules les aides à la construction sont prohibées dans l'ex cadre du FEP et le futur du FEAMP. Toutes les barrières administratives sont une fois de plus franco-françaises et à l'instar d'autres états membres la France ne s'intéresse pas du tout à la pêche.
Si sur chaque cession de navire ou sortie de flotte un petit billet de 10 000 euros avait alimenté un fond de soutien à la flottille vous pouvez parier que l'autofinancement nécessaire à un redémarrage de la flotte aurait été disponible. Mais non on préfère rester sur des idées qui ont fait leur temps
Réagir au commentaire de jarhead29                            Signaler un abus
   startone (18)    en réponse à jarhead29le  29/03/2014 à 15h13  
Comme quoi"Impossible" n'est pas BRETON
                            Signaler un abus
 
   franoise17 (45)   le  28/03/2014 à 09h20  
remarquable ces débats et merci pour nous qui habitons loin et qui nous intéressons à la vie de penmarc'h, terre de nos anciens bravo pour la qualité des images et du débat
Réagir au commentaire de franoise17                            Signaler un abus
 
   uncontribuable (10)   le  28/03/2014 à 00h05  
ces 2 candidats ont le mérite d'y etre, mais en meme temps aussi pour leur aura personnelle, ils parlent d'économie, c'est bien , mais ont ils été une seule fois dans leur carrière professionnelle responsables d'une entreprise ! donc la théorie politique et la réalité grand écart
Réagir au commentaire de uncontribuable                            Signaler un abus
   helete (305)    en réponse à uncontribuablele  28/03/2014 à 22h03  
Et vous vous êtes engagé en politique ?
Réagir au commentaire de helete                            Signaler un abus
   paotred (360)    en réponse à heletele  29/03/2014 à 15h53  
l'épreuve finale arrive à son terme;
le thème des élections frôle l'anathème.

les épidermes s'irisent,
et les pachydermes s'unissent.

MARTINE LE CINQ.
Réagir au commentaire de paotred                            Signaler un abus
   helete (305)    en réponse à paotredle  29/03/2014 à 18h08  
Pas avant le dépouillement...
Réagir au commentaire de helete                            Signaler un abus
 
Rédiger un commentaire ici...

Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.