Réaction à l'actualité ayant pour titre Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
  « Oui, quitter le RSI, c'est possible »
  Réagir à cette actualité                 Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
 
   glycero (1)   le  07/03/2016 à 06h56  
dite moi comment faire pour ne plus payer le rsi et m occuper de ma retraite et de ma santé
Réagir au commentaire de glycero                            Signaler un abus
 
   vanou56 (1)   le  09/03/2015 à 12h03  
Bonjour, j'ai entendu à la radio ce jour (Hit West) votre réunion d'info ce soir. Depuis je suis allé sur votre et demandé des renseignements à mon cabinet comptable. Celui-ci m'a indiqué "attention, nous devons vous informé que vous devez resté au RSI, sinon vous vous exposez à des poursuites et amendes... Bref, rien de rassurant.
J'ai rempli sur le site d'AMARIZ une fiche de renseignements, car j'en ai marre de payer 20000€/an de RSI+une complémentaire pour moi, mon mari et nos 2 enfants pour 3000€/an.
Oui, changer pour un meilleur service et de meilleures garanties, mais pas avec des poursuites pénales et/ou judiciaires.
Merci à vous pour accompagnement éventuellement, pseudo VANOU de VANNES (56).
Réagir au commentaire de vanou56                            Signaler un abus
 
   prasline (1)   le  12/02/2015 à 09h22  
intéressant, mais on est un peu loin pour assister à cette réunion
dommage!
Réagir au commentaire de prasline                            Signaler un abus
 
   tomtom10 (1)   le  11/02/2015 à 08h56  
Merci pour ces informations je vais pouvoir voir pour quitter le RSI qui me demande dès le début de mon exercice 2500€ alors que j'ai commencé fin 2014 et que je ne me verse pas de salaire.
Réagir au commentaire de tomtom10                            Signaler un abus
 
   cloclo88 (1)   le  07/02/2015 à 11h35  
http://www.rsi.fr/ra/a-propos-du-rsi-actualites/details-actus-a-propos-rsi/article/obligation-daffiliation-7599.html
Réagir au commentaire de cloclo88                            Signaler un abus
 
   bighorneaux (1)   le  06/02/2015 à 13h08  
LE 9 MARS C'EST PARIS! 1 point c'est tout, nous serons bien mieux à défendre nos droits par une manifestation historique des indépendants qu'à écouter un gourou. Je me suis déplacer à Loperhet il y a 2 semaines, par couriosité, et à part 5 ou 6 adeptes à ses pieds dans la salle, il n'a vraiment pas convaincu grand monde.
Réagir au commentaire de bighorneaux                            Signaler un abus
 
   paotred (360)   le  03/02/2015 à 21h10  
Le système américain reste une belle opportunité....

Comptes en banque bien ronflant,
pour éviter tous les excédents,

Artisans vache à lait de l'état,
le RSI vit dans son placenta.

MICH ROC

Réagir au commentaire de paotred                            Signaler un abus
 
   phiphi34000 (1)   le  03/02/2015 à 14h14  
pour ma part j'étais chez amariz en angleterre de 1997 à 1999 c'était parfait remboursement à 100% avec tiers payant j'étais artisan à l'époque Philippe B.
Réagir au commentaire de phiphi34000                            Signaler un abus
 
   vinsoso (1)   le  02/02/2015 à 18h18  
Bonsoir , je voulais juste savoir pourquoi doit on payer 10 € , mais je ne suis pas contre si on m'indique comment faire pour quitter ce systeme pourris.merci
Réagir au commentaire de vinsoso                            Signaler un abus
 
   pierrot69 (1)   le  02/02/2015 à 14h29  
Bonjour. Quitter le RSI, forcément que oui aux vues du % de taxation. Toutefois, ne faut-il pas être "à jour" pour pouvoir enclencher ce type de procédure? Indépendant, je suis ultra harcelé car en retard de 2 trimestres (activité en baisse). L'unique réponde du RSI est une saisie attribution sur mes comptes personnels. Merci de me conseiller sans quoi, je prendrai la décision de quitter ce pays où je suis né et qui ne me convient plus aujourd'hui. Payer des impôts cela fait partie "du jeu". Se faire assassiner par eux, non!
P. ARNOUX
Réagir au commentaire de pierrot69                            Signaler un abus
 
   simons (2)   le  02/02/2015 à 10h39  
Le début de la fin...
Réagir au commentaire de simons                            Signaler un abus
 
   lisa2959 (1)   le  01/02/2015 à 13h28  
Bonjour Monsieur, Pourriez-vous revoir vos infos sur les fonctionnaires, faites ce que vous voulez mais il faut savoir que les fonctionnaires ont 3 jours de carence depuis quelques années, que leurs cotisation sont au niveau de celles du privé sauf que nos cotisations ne nous donnent pas le droit aux indemnités de chômage Qu'après 20 ans en catégorie C je gagne 1300 € avec les primes, qui elles, ne serons pas prises en compte dans le calcul de ma retraite, et que nous n'avons plus la sécurité de l'emploi depuis un bon moment, la mobilité, vous connaissez ? Sans compter les emplois à temps partiels... enfin surtout avant votre réunion, renseignez-vous, il y a de quoi faire avant de critiquer, tout en sachant que si c'est si bien d'être fonctionnaire ! rien ne vous empêche de nous rejoindre.
Réagir au commentaire de lisa2959                            Signaler un abus
   simons (2)    en réponse à lisa2959le  02/02/2015 à 10h36  
Le jour de carence applicable aux fonctionnaires en arrêt maladie est supprimé depuis le 1er janvier 2014.

Le délai de carence est la période pendant laquelle un salarié en arrêt maladie ne bénéficie pas des indemnités journalières versées par la sécurité sociale. Alors que ce délai est fixé à 3 jours pour les salariés du privé, il n'est que d'un seul jour pour ceux de la fonction publique. Pour ces derniers, les indemnités ne sont donc actuellement versées qu'à compter du deuxième jour d'arrêt.
Le gouvernement Ayrault a décidé de supprimer ce jour de carence instauré par l'ancienne majorité. Cette abrogation, prévue à l'article 67 du projet de loi de finances 2014, a été adoptée par le Parlement à la fin de l'année 2013. Le premier jour d'arrêt maladie d'un fonctionnaire est donc à nouveau payé depuis l'entrée en vigueur de cette mesure, le 1er janvier 2014.
Réagir au commentaire de simons                            Signaler un abus
 
   lassalleg (1)   le  01/02/2015 à 11h33  
La solidarité est financée par les impôts sur le revenu, aucunement par vos cotisations sociales ponctionnés sur votre travail. Evidemment ceux qui ne travaillent vont crier au scandale.
Si pour certains être solidaires par le biais de la sécurité sociale, en se faisant rakquetter sur son propre travail:
-Et au final n'obtenir que droit à de moins en moins de remboursement sur leur frais de santé en cotisant toujours plus, contrairement aux bénéficiaires de l'AME, ou de la CMU qui eux bénéficient de prise en charge intégralle de leur frais de santé.
-Ceux qui croient que continuer à cotiser à un système de retraite par répartition, qui ne leur donnera droit à aucun versements d'ici peu.
Que tous ces gens ne viennent pas se plaindre dans quelques années, car ils n'auront pas été solidaires avec eux mêmes. A bon entendeur.
La sécurité sociale n'est que solidaire avec les syndicats qui se gavent de vos cotisations, lisez le rapport peruchot.
Réagir au commentaire de lassalleg                            Signaler un abus
 
   tbia29 (1)   le  01/02/2015 à 11h28  
Bonjour,
le 9 mars il y a un rassemblement à Paris contre le RSI.......
Réagir au commentaire de tbia29                            Signaler un abus
   fifiou (2)    en réponse à tbia29le  04/02/2015 à 01h01  
merci de rappeler cette date importante pour tous les indépendants.je serai a paris le 9 mars
Réagir au commentaire de fifiou                            Signaler un abus
 
   réussite (1)   le  01/02/2015 à 10h14  
Merci de chercher ainsi d'autres options pour sortir de l'enfermement du système francais
partagez ainsi vos choix permets à d'autrepersonnes ,peu ou pas compétentes dans ce domaine d'avoir accès à une ouverture
Réagir au commentaire de réussite                            Signaler un abus
 
   philjo (131)   le  01/02/2015 à 09h58  
Il n'existe pas 1 mes des régimes sociaux dans ce pays,point besoin d'aller voir à l'étranger.Du régime de l'agriculteur,au marin,au salarier,au fonctionnaire,à l'artisan,commerçant..........aux députés et sénateurs,les inégalités sont criantes .Le bien universel et donc commun de la sécurité sociale est dévoyé par cette multitude de caisses et la création de la CMU a démontrée les inégalités d'une sécurité sociale censée bénéficier à tous.Ce pays est devenu inégalitaire dans presque tous les domaines.
Réagir au commentaire de philjo                            Signaler un abus
 
   burbburb (1)   le  31/01/2015 à 23h41  
http://www.securite-sociale.fr/La-legislation-francaise-ne-permet-pas-de-quitter-la-Securite-sociale-et-souscrire-uniquement
Réagir au commentaire de burbburb                            Signaler un abus
 
   prisedetête (13)   le  30/01/2015 à 22h06  
Il suffit juste de comparer les régimes sociaux des autres pays qui ont le même niveau de vie qu'ici, et ainsi nous sauront vraiment ce qu'il y a de mieux !
Cela ne m’empêche pas de croire que ce "mouvement" est dirigé pour faire disparaitre la sécurité sociale ... les assureurs se tordent le cou en voyant tant d'argent leur échapper. Patience ça vient doucement.
Ensuite il sera temps de vider les financements de l'école publique, car la aussi il y a un max de pognon à se faire ....
Dans peu de temps il ne restera plus que l'armée, la police et la justice qui seront financées par les contribuables. Faudra bien mettre au pas tous les gueux qui essaieront de survivre !
Heureusement que la connerie est libérée et accessible à tous. Ce n'est plus un monopole d'état depuis bien longtemps.
Réagir au commentaire de prisedetête                            Signaler un abus
   thumette29 (19)    en réponse à prisedetêtele  31/01/2015 à 18h55  
Je partage totalement votre analyse. Tout est fait depuis des années par nos politiques pour détruire ce qui constitue le Bien Commun et qui tisse le véritable lien social, celui qui lie tous les citoyens d'un même Etat par la solidarité et l'égalité.
Réagir au commentaire de thumette29                            Signaler un abus
 
   foyard (20)   le  30/01/2015 à 21h41  

Je trouve très tristes un certain nombre de commentaires qui finalement reflètent l'air du temps : de l'individualisme et l'absence de solidarité. Les propos d'Arnaud Potier dénotent une confusion totale des situations. Si demain vous trouvez une assurance privée qui acceptent, sans malus, de couvrir intégralement des frais de chirurgie cardiaque : opération à coeur ouvert pour une personne de 88 ans, lui permettant ainsi de continuer à vivre pendant plusieurs années, faites le savoir. La sécurité sociale prend que nos aînés ont su développer et créer. Méfions-nous des prophètes du toujours moins cher. A la sortie, celà se retourne contre les plus faibles .
Les cotisations sont toujours trop chères quand on est en bonne santé.
Je connais bien les système américain. Quand vous êtes obligé de renoncer à des soins pour des raisons de coût, vou finissez par envier la sécu française ! Que les patrons arrêtent également de nous dire qu'ils ne veulent plus payer pour la solidarité. Oui, elle a un coût cette solidarité mais c'est également la condition de notre vivre ensemble. Il n'y a pas de scandale à ce que chacun participe.

Réagir au commentaire de foyard                            Signaler un abus
   fifiou (2)    en réponse à foyardle  04/02/2015 à 01h10  
qui dit que les patrons ne veulent pas payer?? payer oui!! mais raisonnable .on ne peut pas tuer une petite entreprise avec des charges de fou sous prétexte de solidarité
Réagir au commentaire de fifiou                            Signaler un abus
 
   libéré472 (1)   le  30/01/2015 à 19h30  
La fameuse solidarité, voici un concept intéressant pour lequel chaque assuré social est censé cotiser a valeur égale pour ce système de solidarité.
Pourquoi une profession libérale touche des Indemnités journalières au bout de 90 jours alors qu'un artisan les a au bout de 7 jours, un salarié au bout de trois et un fonctionnaire, au bout de 0.
Pourquoi un artisan qui liquide son entreprise parce qu'il a une taxation sociale trop élevée, n'a droit à rien.
Pourquoi la moyenne de la retraite d'un artisan est de 560 €/mois ?
Pourquoi réclame-t-il le droit de s'assurer ailleurs que dans ce système vérolé ?
Vous avez la réponse au dessus !
Réagir au commentaire de libéré472                            Signaler un abus
 
   njck671 (1)   le  30/01/2015 à 19h23  
Bonjour, je suis libéré, depuis 2 ans. Bon, a priori une brochette d'imbéciles n'a pas compris que l'entree etait payante, car l'organisateur lui meme libere avait demandé une participation aux frais de location de salle... Sur base du volontariat... Lol, y a bien sue des imbéciles pour n'y avoir rien compris... Bref, grace au DR Reichman, qui, certe, fit en son temps de la politique(parti dont on se fout finalement aux vu du nombre de votant pour ledit parti aux dernieres election), nous ouvrons les yeux sur les textes de lois qu'un certains nombre de moutons ici bien représenté, ne semble pas assimiler... En effet, ce n'est pas1,2,3 juges, mais 5,qui lui ont donné raison, en respect du droit, ce qui ne fut pas le cas depuis longtemps, pres de 20 ans, loin donc devant les feux de pailles auxquels syndicats(qui se gavent sur votre dos) et autres mouvements ponctuels. Je n'ai pas souvenir ici bas d'avoir vu autant de courage et proces pour un seul homme. Au fait c'est apolitique comme demarche. Bon, j'vais pas vous instruire, ca me ferais perdre trop de temps. Contentez vous de livres de droits europeens et divers codes français. Évidemment, si vous etes a meme de les comprendre. Sinon, ben, continuez comme ca, vous continuerez a brailler, et vous faire enfiler. Kenavo
Réagir au commentaire de njck671                            Signaler un abus
   moniqueb (11)    en réponse à njck671le  30/01/2015 à 21h29  
Nous vous remercions d'enrichir le débat et de l'élever à la hauteur de la considération que vous portez à ces participants... Si mal instruits, si peu intelligents.... Effectivement, le score électoral de ce cher docteur parle de lui-même. Le mépris et l'insulte vous desservent. Allez applaudir seul et continuez d'être arrogant et fier.
Réagir au commentaire de moniqueb                            Signaler un abus
 
   farajdedents (3)   le  30/01/2015 à 19h17  
on voit bien que pour nos adversaires la seule défense sont des propos diffamatoires voir insultants... monique et consorts passez votre chemin la CQ a tué l'économie française pour des raisons bassement politicardes, et ayez un peu plus de bon sens. !!et donnez la solution à ceux qui se retrouvent sans biens famille dans la rue par ce système !! et tout cela pour des assurances sociales personnelles qui ne couvrent pas grand chose
Réagir au commentaire de farajdedents                            Signaler un abus
 
   sisi06 (1)   le  30/01/2015 à 18h48  
pourquoi faire payer 10E, là aussi c'est du racket!!!!!!!
Réagir au commentaire de sisi06                            Signaler un abus
 
   moniqueb (11)   le  30/01/2015 à 18h23  
Il suffit de prendre qq informations sur le Dr Reichman pour comprendre le personnage...
http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Claude_Reichman
C'est pas ce que l'on défend de meilleur.
Avec un débat légitime, un discours attractif, il ne faut pourtant pas tomber dans le panneau!
Proche de l'extrême droite et avec des contenus ouvertement xénophobes, il tente de rester accrocher aux branches de la politique en taquinant l'épine que les entrepreneurs ont ds le pied : les cotisations patronales.
Méfiance. Ceci ne ressemble pas à une réunion d'information mais à une conférence-meeting ?
Réagir au commentaire de moniqueb                            Signaler un abus
   kostagas (123)    en réponse à moniqueble  31/01/2015 à 21h45  
Quand on voit la hargne qu'a Wikipedia France à faire disparaitre de ses pages les noms des villes en double langue (Bretagne, Corse, Flandres, Pays Gascon, Pays Basque, Pays d'Oc), on commence à se poser des questions sur la neutralité générale des pages. Connaissant un développeur de Wikipedia j'ai déjà pu m'entretenir avec lui de ce problème et de réalités dont la Wikipedia Foundation est aujourd'hui consciente. Oui la "scène française" de Wikipedia est souvent nocive, au contraire des communautés anglophones et germanophones.
Ceci dit, qu'un homme soit d'extrême gauche ou droite n'engage pas nécessairement sa probité. Il suffit de voir enfin le visage de la société politique française pour s'en convaincre. Droite comme Gauche. Les yeux dans les yeux.
Réagir au commentaire de kostagas                            Signaler un abus
 
   moniqueb (11)   le  30/01/2015 à 17h56  
Une réunion d'information à 10€ l'entrée... Les libérés du RSI ne sont pas libérés de tout profit... "Les gens doivent savoir" reconnaître où est l'arnaque... Notre système social est la seule chose aujourd'hui qui nous permet de rester un pays fort.
Réagir au commentaire de moniqueb                            Signaler un abus
   moniquea (1)    en réponse à moniqueble  30/01/2015 à 19h39  
Il suffit de lire votre commentaire "Notre système social est la seule chose aujourd'hui qui nous permet de rester un pays fort" pour comprendre que vous êtes parfaitement bien formatée Monique.
Bien à vous,
Réagir au commentaire de moniquea                            Signaler un abus
   moniqueb (11)    en réponse à moniqueale  30/01/2015 à 21h32  
Un jour vous m'expliquerez de quel formatage il s'agit.
Réagir au commentaire de moniqueb                            Signaler un abus
 
   patrick2b (1)   le  30/01/2015 à 17h51  
qu'est ce qui justifie une entrée payante a une réunion d'information ? a qui va cet argent et pourquoi payer pour être informé ?
Réagir au commentaire de patrick2b                            Signaler un abus
   moniqueb (11)    en réponse à patrick2ble  30/01/2015 à 18h35  
Sur le lien pour procéder à la réservation "nominative", il est précisé que les 10€ participent aux frais de location de la salle. Il est aussi précisé "payables sur place en espèces"... C'est un début de réponse semble t-il!!
Réagir au commentaire de moniqueb                            Signaler un abus
 
   mariep (5)   le  30/01/2015 à 15h16  
artisan depuis 40 ans il est vrai que nous payons beaucoup trop de charges sociales!! . cependant le RSI n'est pas seulement notre couverture maladie mais regroupe aussi l'URSSAF et les cotisations pour la retraite.Que deviennent-elles si vous quitter le RSI ?
Pour les artisans ce sont 15 jours de carence en cas de maladie pour avoir droit aux indemnités journalières, mon époux en a bénéficié il y a 3 ans , juste une semaine car le chirurgien lui avait judicieusement prescrit 3 semaines d'arrêt pour une opération !!
Merci pour votre combat mais soyez vigilant
Marie
Réagir au commentaire de mariep                            Signaler un abus
 
   aline819 (1)   le  30/01/2015 à 14h54  
Bonjour j y pense depuis longtemps mais je tiens un tabac presse j ai peur que l on me mette des bâtons dans les roues ?...
Réagir au commentaire de aline819                            Signaler un abus
 
   théogv (109)   le  30/01/2015 à 09h57  
la liberté d'exploiter comment les ouvriers soigneront les maladies de l'amiante utilisée par le Patronat en payant de leurs poches. La Sécurité Sociale une "invention" due A Ambroise Croizat a perms de vivre mieux meme si actuellement les exploiteurs (il faut bien les appeler par leur nom) n'ont eu de cesse que de diminuer la part des entreprises à la solidarité nationale; Sans la Sécu vous croyez que vous pourrez assurer le cout du traitement d'un cancer par une assurance privée (qui dit privé dit actionnaires et recherche du profit)
Réagir au commentaire de théogv                            Signaler un abus
   bzh29720 (2)    en réponse à théogvle  30/01/2015 à 10h23  
bonjour, belle interprétation et confusion entre les méchants patrons et la couverture sociale... cher monsieur sachez qu'une assurance privée assure MIEUX que la CQ française. Si votre CQ était si efficace vous n'auriez pas besoin de mutuelle complémentaire, ce qui n'est pas le cas, je vous propose de consulter les sites qui traitent le sujet, et pourquoi pas d'assister à la réunion du 09 Mars. Et d'ailleurs la CQ est un groupement de caisses privées faut le savoir
Réagir au commentaire de bzh29720                            Signaler un abus
   théogv (109)    en réponse à bzh29720le  30/01/2015 à 13h32  
J'y serai
Réagir au commentaire de théogv                            Signaler un abus
   path40 (1)    en réponse à théogvle  30/01/2015 à 12h29  
Ayant passé 20 ans en Allemagne je sais ce que sont les assurances privées puisque j'étais assuré de la sorte. Tout ce que vous lisez est vrai: cotisations moindres, remboursements beaucoup plus hauts etc....Ce qu'il faut savoir, c'est que lorsque vous voyez la facture, vous prenez conscience du cout de l'intervention et toutes les études allemandes le montrent, cela a un effet sur votre attitude. Vous consommez moins mais mieux. C'est pour ça aussi que certains vous remboursent en fin d'année un mois de cotisation. Je peux aussi vous rassurer sur le facteur social de telles assurances, tout le monde cotise aussi pour les autres puisque si vous ne consommez pas d'autres le font. La différence, c'est que vos cotisations sont investies dans des actions ou autres qui rapportent, c'est comme ça que les assureurs s'enrichissent, comme en France d’ailleurs, sauf étonnamment pour tout ce qui est public. Trouvez l'erreur...
Réagir au commentaire de path40                            Signaler un abus
 
   renovatio1313 (1)   le  30/01/2015 à 09h05  
Bravo, vous avez parfaitement résumer la situation. Avec 5,5 millions de chômeurs, une croissance de 0%, avec un taux de 90% de CDD, des caisses vides qui rempruntent sur les marchés financiers pour payer les retraites... Bref c'est l'apocalypse qui arrive et presque personne ne semble son inquiéter . Bravo et courage dans votre combat.
Réagir au commentaire de renovatio1313                            Signaler un abus
 
   rkorko (32)   le  30/01/2015 à 08h58  
C'est bien beau, cette philosophie du "chacun pour sa gueule", mais qu'on le veuille ou non, ça reste pour le moment totalement illégal (voir question 5) :
http://www.lemonde.fr/economie/article/2014/10/24/six-questions-sur-les-assures-qui-souhaitent-quitter-la-secu_4512031_3234.html
Réagir au commentaire de rkorko                            Signaler un abus
   frckchub (13)    en réponse à rkorkole  30/01/2015 à 10h09  
C'est vrai que c'est du "chacun pour sa gueule" et c'est regrettable. Cependant quand on constate que même les gouvernements de gauche successifs n'ont rien fait pour freiner la "libéralisation" de l'économie (à traduire par la privatisation des profits et la mutualisation des pertes) et la taxation du travail plutôt que du bénéfice que fait-on individuellement ? Je suis indépendant mais aussi farouche partisan de la mutualisation et du régime général de la sécu, j'appelle les cotisations sociales cotisations sociales et pas "charges". Cependant quand je vois le montant de mes cotisations et sachant que je n'en n'aurait pas de retour (puisque mon statut ne m'y donne pas droit) j'avoue m’intéresser à cette question de la cotisation ailleurs qu'au RSI.
Réagir au commentaire de frckchub                            Signaler un abus
   léonie (10)    en réponse à frckchuble  01/02/2015 à 16h10  
Les gouvernements de gauche dont vous parlez ne le sont pas en réalité : ils sont à droite.
Réagir au commentaire de léonie                            Signaler un abus
 
   manuel (1)   le  30/01/2015 à 07h32  
Bravos et a partager massivement pour sauver nos entreprises et faire repartir l’économie , libéré aussi les salariés avec leur salaire complet ............ On nous mentent depuis trop longtemps , que la France et les Français qui vivent dans un pays libre et bien qu'ils soient libres de leurs choix ..... santé et retraite....
Réagir au commentaire de manuel                            Signaler un abus
 
Rédiger un commentaire ici...

Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.