Réaction à l'actualité ayant pour titre Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
  « Le folklore, c'est bien gentil »
  Réagir à cette actualité                 Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
 
   folkloriste (1)   le  28/11/2015 à 20h59  
Le folklore... 500 000 visiteurs sur la terrasse par an, moi j'appelle ça une vraie économie touristique ! Pourquoi ne peut on pas allier les deux ? N'oublions pas qu'haliotika a été créé pour valoriser les Hommes du milieu de la pêche: les pêcheurs mais aussi les mareyeurs etc... Quelle profession peut se vanter d'attirer autant l'intérêt et l'admiration ? Tous ces visiteurs qui viennent toute l'année (et oui il suffit de venir voir le monde qu'il y a eu aux vacances de la Toussaint) sont sensibilisés et vont consommer du poisson chez eux. Supprimer cette vente serait catastrophique pour le tourisme mais aussi pour la qualité des produits issus de la pêche fraîche. Et pour ceux qui pensent que le retour des chalutiers se fera quand meme, je vous invite à venir un jour férié: les bateaux rentrent évidemment mais à des heures complètement différentes, certains à 16h mais d'autres à 22h. Bref, je pourrai écrire un roman donc je m'arrête là mais je suis convaincue que ça serait une enooooorme bêtise !
Réagir au commentaire de folkloriste                            Signaler un abus
 
   pascal (17)   le  17/11/2015 à 16h19  
bonjour j ai lu tous les commentaires.certains me laissent perplexe... qu on le veuille ou pas ce sont les entreprises de peche et de marayage qui decideront. la priorite est la rentabilite de ces entreprises. ne nous voilons pas la face le cas de lesconil est assez parlant non???
ca m etonne aussi tous ces commentaires sur des ports d escale... cette opposition entre la peche et la plaisance. a croire que la mer d iroise et nos ports sont trop petits pour la cohabitation..... perso je pense que la peche et la plaisance sont complementaires pour l avenir de nos ports et de notre region. c es commentaires sont d autant plus deconcertant que ce sont les memes personnes qui parlent du tourisme en bien sur nos port. mais peut etre que pour elles le tourisme maritime n est pas du tourisme????
Réagir au commentaire de pascal                            Signaler un abus
 
   eusèbe (11)   le  07/11/2015 à 22h52  
C'est vrai que notre mode de vie change à toute vitesse mais est ce pour cela qu'il faut foncer droit devant sans tenir compte du passé. Beaucoup ici sont nostalgiques et un peu tristes aussi de voir que l'activité économique est rationalisée et donc de plus en plus éloignée de la proximité de l'habitant. N'allons même pas chercher les touristes, rappelons nous comment c'était avant sur les ports bigoudens. Tout le monde se croisait sur les quais, les marins et les habitants et tout ça en bonne entente. C'est vrai qu'on donnait son panier au marin qui le remplissait de langoustines ou de pesket.

Un jour que je sortais du port du Guil avec mon Touctouc et que j'étais accompagné par un copain architecte, celui ci m'a dit: -" La criée est mal placée. Elle aurait dû être construite au milieu du port, de manière à ce que la vie des habitants du Guil et de Léchia ait directement accès à la mer comme par le passé. C'est une erreur d'avoir fermé cet accès côté Guilvinec."

Idée saugrenue, me direz vous? Et je l'ai trouvée moi aussi assez bizarre. Mais après tout en tant qu'architecte, il ne pensait pas qu'essentiellement à l'économie mais aussi à la vie qui se construit tout autour.
Réagir au commentaire de eusèbe                            Signaler un abus
 
   loulou29 (2)   le  06/11/2015 à 21h28  
C'est dommage, cela faisait venir les touristes....et les locaux ! Mais bon, il faut s'adapter parfois !
Réagir au commentaire de loulou29                            Signaler un abus
 
   erwand (1)   le  06/11/2015 à 17h21  
définition du folklore madame soazig le gall :"Ensemble des pratiques culturelles (croyances, rites, contes, légendes, fêtes, cultes, etc.) des sociétés traditionnelles."
parler comme cela d'un métier et sa débarque sur les quais c'est un manque de respect et de considération des pécheurs
ou alors pour parfaire le folklore on leur met des vareuses et des bérets noirs ...
Réagir au commentaire de erwand                            Signaler un abus
 
   dranreb (3)   le  06/11/2015 à 12h31  
Si la vente du soir au Guilvinec est supprimée, où iront vendre les bâteaux de pêche côtière ?
Réagir au commentaire de dranreb                            Signaler un abus
 
   kafka29 (5)   le  06/11/2015 à 11h45  
les bateaux côtiers sont obligés de débarquer le soir,la vente pourrait se faire le matin pour diminuer les couts. d' ailleurs les touristes viennent principalement pour voir l' arrivée des bateaux et le débarquement du poisson ! après il y a le problème de la langoustine vendue vivante etc... I%l y a surement une solution pour satisfaire tout le monde et préserver l' attractivité touristique du Guilvinec
Réagir au commentaire de kafka29                            Signaler un abus
 
   kastellinbigoud (1)   le  05/11/2015 à 20h30  
Après la fermeture de la crièe de LOCTUDY ,le soir ,celle de GUIVINEC? C'est la mort assuré du Pays quel'on veut ??????????????N'IMPORTE QUOI vraiment
Réagir au commentaire de kastellinbigoud                            Signaler un abus
 
   leventsolaire (1)   le  05/11/2015 à 17h45  
Première remarque, le tourisme ce n'est pas 3 mois, mais au moins 6 mois.
Deuxième remarque, l'attraction du port du Guil par la vente du soir et haliotika sont des forces majeures pour l'activité touristique du pays bigouden
Troisième remarque le port du Guilvinec et son animation de fin d'après midi fait parti de l'image maritime de la Bretagne et de son dynamisme.
Le Guilvinec, le Pays Bigouden, la Cornouaille, le Finistère et la Bretagne seront impactés par l'arrêt de la criée de l'après midi.
Réagir au commentaire de leventsolaire                            Signaler un abus
 
   jbkervennec (11)   le  05/11/2015 à 15h56  
Il faut concilier les deux. Le plus important, c'est la pêche, et comme le dit Soazig Le Gall-Palmer :
" Si les touristes viennent, c'est qu'il y a la pêche, c'est cela qu'il faut maintenir au maximum... La pêche travaille 365 jours par an."
L'attrait du Guilvinec pour les touristes, c'est une commune qui vit toute l'année, et pas uniquement pendant les 3 mois de juin à septembre.

Réagir au commentaire de jbkervennec                            Signaler un abus
 
   cholet (110)   le  05/11/2015 à 15h53  
Aussi les touristes justement apprécient ces débarquements.
Vraiment rien ne va plus en Bretagne, l'on met en balance de grandes valeurs qui méritent le soutien.( nous ne sommes pas sur la cote d'azur, avec notre climat, c'est un plus.....)

Réagir au commentaire de cholet                            Signaler un abus
 
   letoulousain (5)   le  05/11/2015 à 10h18  
et la langoustine FRAICHE elle va etre vendue quand ............
Réagir au commentaire de letoulousain                            Signaler un abus
 
   franoise17 (45)   le  04/11/2015 à 09h23  
et oui ça en prend le chemin ...Alors pourquoi avoir grilla gé tous les quais s'il n'y a plus de bateaux ;le monde tourne à l'envers décidément..
Réagir au commentaire de franoise17                            Signaler un abus
 
   tatajacqueline (4)   le  04/11/2015 à 08h55  
Des ports d'escale en plaisance c'est ce que veulent les élus du Guilvinec (du moins la majorité), en tous cas tout ce qu'ils font va dans ce sens.
« On n'a pas le droit de sacrifier cette richesse au nom d'une activité qui dure 3 mois (...) Ce n'est pas le tourisme qui va faire fonctionner les commerces à l'année » J'aplaudis à cette remarque de Soizic LE Gall, et je suis content qu'un acteur majeur du secteur prenne cete position.
Quand à l'arrivé des bateaux, les côtiers continueront d'arriver en fin de journée...
Réagir au commentaire de tatajacqueline                            Signaler un abus
 
   mickel (3)   le  03/11/2015 à 22h09  
Depuis 1970 je travaille dans le monde de la pêche il y a toujours des ventes du soir de loctudy à st guenole il y a toujours eu foule aux débarquements des bateaux côtiers donc ventes dans les magasins de marées pourquoi supprimer cela? veulent ils que guilvinec devienne comme loctudy et lesconil des ports d'escale en plaisance?
Réagir au commentaire de mickel                            Signaler un abus
 
Rédiger un commentaire ici...

Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.