Réaction à l'actualité ayant pour titre Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
  Super U vers la commisson nationale ?
  Réagir à cette actualité                 Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
 
   gcra29 (2)   le  12/03/2016 à 22h16  
Trop c'est trop. N'est-ce pas déjà suffisamment pathétique de voir l'activité commerciale de nos villes déportée en périphérie pour ne plus nous offrir que des centres moribonds. L'irresponsabilité de certains de nos élus n'a que trop duré. Vous l'aurez compris, je suis fermement opposé à la création de ce projet de centre commercial Super U à Ploneour-Lanvern. Espérons, que la raison l'emportera.
Réagir au commentaire de gcra29                            Signaler un abus
 
   habloc2 (35)   le  12/03/2016 à 14h00  
Voir une communauté de communes mettre 450 000 € pour créer un commerce à Tréméoc et permettre à une grande surface de s'installer à Kerganet, j'ai effectivement du mal à comprendre lequel des deux projets est le plus cohérent.
Favoriser le commerce de proximité est en soi une bonne chose et paraît sur le papier répondre aux attentes du consommateur.
Mais pour le consommateur, entre ses intentions d'achats (souvent pour se donner bonne conscience) et la réalité de ses actes il y a un fossé qu'on ignore bien souvent.
Face à la situation du petit commerce dans de nombreuses communes, créer ce commerce communautaire peut aussi créer un fâcheux précédent.
Par ailleurs, en refusant l'installation d'une autre grande surface, en définitive on offre un cadeau royal à l'enseigne prédominante qui conforte ainsi son bastion territorial dans la "guerre commerciale" que se livrent les GMS.
Pourquoi n'y a t-il pas davantage de réactions devant la multiplication des DRIVE qui vont devenir les principaux concurrents des petits commerçants ?
Beaucoup d'hypocrisie et de démagogie dans toutes ces affaires.
Réagir au commentaire de habloc2                            Signaler un abus
 
   etrangère (29)   le  12/03/2016 à 13h49  
un article dans le journal Marianne ..à lire!
Réagir au commentaire de etrangère                            Signaler un abus
 
   heolglaz (21)   le  11/03/2016 à 09h41  
Tout à fait daccord avec A. Le Loch, dans ce domaine (comme d'en d'autres...), le pays est déjà suréquipé, laissons les espaces disponibles pour d'autres activités, et surtout, ménageons le territoire et les terres agricoles !
Quant à laisser la grande distribution juger de la pertinence d'un commerce de proximité, c'est, il me semble, leur accorder une grande confiance. Ils le feront avec leurs propres critéres de rentabilité, c'est à dire globale pour leur groupe et leur centrale d'achat. Ils leur est de plus difficile de trouver des personnes motivées pour travailler 7j/7, avec une amplitude horaire très large, avec à la clé un smic amélioré...Enfin, ce serait renforcer la puissance de leur monopole qui, on le constate avec la récente crise agricole, fragilise déjà les producteurs.
Réagir au commentaire de heolglaz                            Signaler un abus
 
   cmciletudy (3)   le  11/03/2016 à 09h01  
Et que pensent les consommateurs : il serait utile de les consulter !
Réagir au commentaire de cmciletudy                            Signaler un abus
 
   patrick29120 (92)   le  10/03/2016 à 14h44  
Madame Annick Le Loch expose la dépense de 450 000 euros faite par la communauté de communes du pays bigouden sud pour la création du commerce de Tréméoc;cette dépense aurait pu être épargnée:il faut laisser les professionnels de la distribution faire leur travail au lieu de mettre l’argent du contribuable à cette fin ; les collectivités locales n’ont pas vocation à devenir commerçant avec l’argent du contribuable;à qui est le fond de commerce, les murs,la licence;créer un commerce avec des prix excessifs pose un problème ; parler de transparence : à qui ont été acheté l’emplacement?quelle est la rentabilité ; il suffisait de demander aux distributeurs spécialisés de créer une petite succursale comme cela va être le cas à Lesconil par super U;si un distributeur ne se presse pas c’est qu’il ne juge pas la rentabilité ou le retour sur investissement!le conseil général essaie de solder des emprunts toxiques souscrits sous maille aux frais du contribuable!il faut arrêter le gaspillage;patrick
Réagir au commentaire de patrick29120                            Signaler un abus
 
Rédiger un commentaire ici...

Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.