Réaction à l'actualité ayant pour titre Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
  Malamok : deux semaines cruciales
  Réagir à cette actualité                 Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
 
   jb1929 (103)   le  11/04/2017 à 09h37  
Beaucoup d'émotion de la part des enfants et du public présent et d'incompréhension vis à vis des 2 municipalités qui refusent le plan de relance pour des objectifs sans doute inavouables pour des habitants qui sont là à l'année et qui fréquentent cette structure socio-culturelle. Mais elles oublient qu'elles vont quand même devoir payer ce qui avait été acté et que les citoyens vont demander des éclaircissements sur leurs projets ainsi que sur la politique de la chaise vide des élus depuis mai 2016 qui frise l'irresponsabilité !
Réagir au commentaire de jb1929                            Signaler un abus
 
   frckchub (13)   le  09/04/2017 à 09h25  
Comme il a été dit pendant la réunion, se rassembler "entre nous" comme on l'a fait samedi ou au mois de novembre ne sert pas à grand chose, sinon rappeler aux salariés du Malamok qu'ils ne sont pas seuls mais ça ne gêne pas les élus. La municipalité doit s'expliquer sur ses motivations. C'est à chacun, individuellement, de lui demander des comptes, chacun peut aller aux permanences des élus, dire ce qu'il en pense.
Réagir au commentaire de frckchub                            Signaler un abus
 
   ambroisine (1)   le  08/04/2017 à 22h25  
j'ai assisté à la réunion ce samedi 8 avril et j'espere que l e MALAMOK survivra ....sinon qu'allons nous devenir dans ce GUILVI NEC qui se meurt ......
Réagir au commentaire de ambroisine                            Signaler un abus
   bigoud29730 (18)    en réponse à ambroisinele  09/04/2017 à 10h05  
Le Guilvinec meure ... les enfants pleurent... j'ai assisté samedi matin à la réunion au Malamok.... j'aurai tant aimé que "l'équipe municipale" soit présente pour répondre aux questions des enfants en pleurs "qu'est ce qu'on va faire cet été"? "pourquoi je ne pourrai pas faire de la robotique aux TAPS" "que vont devenir nos animateurs?"
Alors Mesdames Messieurs les élus, quand aurez vous le courage de venir vous expliquer devant la population???????
Que vont devenir tous ces animateurs d'ateliers? toutes ces associations qui proposent des cours ? Y avez vous seulement réfléchi une seule seconde? je ne pense pas .....
Réagir au commentaire de bigoud29730                            Signaler un abus
 
Rédiger un commentaire ici...

Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.