Réaction à l'actualité ayant pour titre Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
  Le Malamok est mort.
  Réagir à cette actualité                 Cliquez ici pour retourner sur l'actualité
 
   fidelbigouden (4)   le  13/07/2017 à 17h43  
En marche vers la liquidation de tout lien social, c'est dans l'air du temps......
Réagir au commentaire de fidelbigouden                            Signaler un abus
 
   jean-luc (19)   le  03/07/2017 à 10h00  
Dans le télégramme aujourd'hui on parle de la situation financière d'haliotika.
Le déficit serait dû au loyer trop élevé demandé par la CCI, en effet ce loyer est passé de 1 € symbolique à 15581€ en 2016 puis á 24000 € en 2017. Résultats : déficit de 12500 €.
Évidemment le Président constate et s'en plaint á juste titre.
ET LE MALAMOK ,,,,,????
LOYER DE 48000 € imposé par le conseil municipal du Guivinec (dont le 1er adjoint est aussi Président d'haliotika)
(Rappelons que tous les fluides, assurances etc. Restaient á la charge du Malamok).
Est-ce que la comparaison est osée ? Non.
La culture y compris dans le domaine de la connaissance professionnelle c'est le même combat.
PAR CONTRE LE MALAMOK EST MORT.
QUEL AVENIR POUR HALIOTIKA, qui sera où seront les sauveurs?
Affaire à suivre.
Réagir au commentaire de jean-luc                            Signaler un abus
 
   bret92 (7)   le  06/05/2017 à 08h49  
Le Malamok : centre social, centre culturel, centre associatif est mort !
Laisser sur la touche 41 personnes au savoir faire, à l'humanité sans partage si ce n'est celui des autres, au sourire en toutes circonstance, ....
Que dire de plus, si ce n'est que le touriste est Roi : boulodrome et platelage tous neufs, sans parler du beau panneau électronique : combien déjà ? CHUT ! Combien de salaires cela représente pour le Malamok ? CHUT !
Il va falloir rendre vos comptes messieurs les Maires de GV et Plomeur !
Réagir au commentaire de bret92                            Signaler un abus
 
   philjo (131)   le  05/05/2017 à 11h03  
Un échec qui trouve son origine dans la façon,dès le début, de son fonctionnement.La municipalité de gv,aurait dû assumer ses responsabilités dans son outil culturel et prendre à sa charge le fonctionnement d'un bâtiment qui lui appartient.Un syndicat intercommunal aurait dû être mis en place pour définir un budget de fonctionnement acceptable pour les communes,dans lequel l'association qui l'anime est tenu de rentrer dans les clous et faire avec le budget qui lui est alloué,contrairement à ce qui s'est passé.L'association ne sait pas assez sérieusement préoccupée des dépenses qu'elle engageait,se disant que les communes continueraient à payer les yeux fermés.Les communes sont responsables de ce gâchis par le refus de ne pas avoir pris leurs responsabilités,dès le départ, en déléguant sans garde-fous financiers à une association, association qui n'est pas exempt de reproches.
Réagir au commentaire de philjo                            Signaler un abus
   frckchub (13)    en réponse à philjole  05/05/2017 à 16h22  
Soit, ça tout le monde veut bien l'entendre, y compris le Malamok. Et le plan de redressement est là pour ça.
Réagir au commentaire de frckchub                            Signaler un abus
   théogv (109)    en réponse à frckchuble  05/05/2017 à 18h01  
et surtout le principal financeur qui n'est la commune mais la CAF qui est prète à soutenir le plan de redressement mais il faut une volonté politique pour développer la culture et le lien social que pratique le Malamok
Réagir au commentaire de théogv                            Signaler un abus
 
   uneidee (4)   le  04/05/2017 à 21h09  
Le MALAMOK est MORT, mais le PLATELAGE VIVRA !!

Le verdict est tombé, fracassant !! Un centre social et culturel en moins, c'est de l'ignorance en plus, et malheureusement, nous savons où cela mène.
Un nouveau reflet triste et écœurant de l'ambiance du moment, en province, comme ailleurs en France. Voilà l'image de la France donnée à nos enfants : « cultiver la peur, la division, et mettre le social, le lien et le culturel de côté ! ».
Il y a de quoi avoir, les boules, les glandes, les nerfs …. la colère est dans les cœurs de pas mal de gens en ce moment. Une rage contenue … jusqu'à quand ?
Ces mêmes personnes pourtant qui croient encore vivement et activement aux valeurs humaines, au partage, à la transmission, au lien social … à l'espoir, à la vie et aux générations futures.

Tristesse, écœurement et colère. Voici trois termes qui ont fini par épuiser, « vider », les salariés.
La violence sournoise, la barbarie, est aussi (malheureusement!) dans les mains de nos politiciens, de nos élus, même si elle passe plus inaperçue auprès du peuple qu'un vrai coup de poing dans la gueule. Et pourtant … quel coup de poing dans la gueule que celui là !!!!

Pourtant, le poing (juste) levé contre l'injustice était encore là, au Guilvinec, au Malamok, dans la rue, lors de ces dernières actions. Avec l'espoir d'un « Malamok vivra !! » ! Mais cela n'a pas suffit. Le  pouvoir  a gagné.
Il est sans doute temps de soulever la question du pouvoir du peuple, par les temps qui courent, avant qu'il ne soit trop tard !
Patty Smith le scandait haut et fort, il y a … déjà quelques années.

Encore une fois je pense donc bien à vous, qui avez travaillé (salariés, bénévoles, administrateurs...) avec tant d'énergie pendant toutes ces années pour le bien, pour nos enfants, pour les ados, pour les adultes, et pour donner du rêve à tant de gens.

A toi, Cédric, qui est arrivé ici au Malamok, plein d'enthousiasme et d'ambition, il y a plus de 2 ans. A vous toutes et tous que j'ai croisé, ou avec qui j'ai travaillé, je vous souhaite beaucoup de soleil, afin de rebondir au plus vite, et en gardant toute l'énergie qui vous anime !!
Gilles
Réagir au commentaire de uneidee                            Signaler un abus
 
   golsond29 (1)   le  04/05/2017 à 20h48  
On ne nous dit évidemment pas tout.....l'avenir - gris - nous dévoilera probablement le dessous d'un jeu de cartes truqué... et ceux qui y auront joué !
Réagir au commentaire de golsond29                            Signaler un abus
 
   elisa94 (8)   le  04/05/2017 à 13h57  
DOMMAGE, c'est une belle salle et il y avait de beaux spectacles !!!!
Réagir au commentaire de elisa94                            Signaler un abus
 
   jean-luc (19)   le  04/05/2017 à 13h57  
Jean-Luc
Avoir sollicité et obtenu des responsabilités "politiques" (le mot politique doit être pris au sens large) devrait laisser penser que ces élus auraient au moins acquis la signification des mots "culture" "social " " éducation populaire " " vivre ensemble" et j'irais plus loin en disant vivre tout court.
Ces connaissances ne sont pas partagées d'une manière égale. Mais la formation et l'information ça existe.
Les "sous-sous" çà sert à investir pas seulement au jour le jour mais pour l'avenir.
La notion de priorité doit s'écrire au pluriel.
Je ne suis pas certain que ceux dont je parle ont bien mesuré les conséquences pour les salariés, pour la population, et pour leur propre avenir. L'année 2020 c'est loin et c'est proche.
Beaucoup de nos concitoyens ont plus de mémoire que l'on croit et je suis certain que beaucoup sauront, si c'est nécessaire, raviver les souvenirs pour les autres.
Guilvinec est une petite commune qui se meurt et la situation d'aujourd'hui risque bien de précipiter le mouvement.
UN AUTRE Á DIT ON N'OUBLIRA PAS ON NE PARDONNERA PAS.
BELLE ÉVIDENCE.
Dormez braves gens ....mais gare au réveil.
Réagir au commentaire de jean-luc                            Signaler un abus
 
   manouc (18)   le  04/05/2017 à 13h06  
Une ville sans centre culturel devient une triste ville ! La population va se sentir emputée , les enfants et leurs parents désemparés! Du chômage en plus ! Non vraiment dans cette triste époque, nous n'avions pas besoins de cette cata !
Réagir au commentaire de manouc                            Signaler un abus
 
   gazelle29 (10)   le  04/05/2017 à 10h33  
LAMENTABLE !
Réagir au commentaire de gazelle29                            Signaler un abus
 
   korribzh (20)   le  04/05/2017 à 10h19  
on s'etonne apres de voir la culture partir en sucette, et les jeunes laissés pour compte...ho ho hooooo hoooooo ça c'est fort minable .... ceci prouve bien que le social n'est pas une priorité par contre le tout tourisme bien aligné en rangs serrés ça c'est juteux
Réagir au commentaire de korribzh                            Signaler un abus
 
   elehcim (1)   le  04/05/2017 à 02h57  
Heugus ha trist / Triste et révoltant
Réagir au commentaire de elehcim                            Signaler un abus
 
   bigoud29730 (18)   le  04/05/2017 à 00h11  
sacrifier le seul lieu où la population aime se retrouver, le seul lieu de vie de la commune ....
une abbération ...
un scandale....
une honte ..
une volonté de nuire à la population incompréhensible ....
une volonté de priver les jeunes et moins jeunes d'un outil performant, utile, social ..
Une catastrophe sociale pour ces personnels qui ont tant donné en 28 ans !!!!!!! une équipe de professionnels à l'écoute de la population , des jeunes et moins jeunes .... je leur dit un GRAND MERCI !!!
MERCI d'avoir occupé mes enfants tous ces jours de centre aéré, de les avoir ensuite écoutés, guidés à l'adolescence , MERCI pour votre accueil à chaque fête des écoles à Noël, MERCI pour ces belles soirées spectacles , MERCI POUR VOTRE INVESTISSEMENT !
Nous avons tout tenté .... on aurait voulu que cette belle histoire continue ...
Mais LE MAIRE a semble-t-il un autre projet .... SON CENTRE SOCIAL à lui, rien qu'à lui tout seul .....LA Gloire ....
MAIS NOUS N'OUBLIERONS PAS ..... ÇA NON ..... ON N'OUBLIERA PAS ON NE PARDONNERA PAS .....
Réagir au commentaire de bigoud29730                            Signaler un abus
 
   gvdépité (9)   le  03/05/2017 à 23h45  
un scandale sans nom, une lâcheté , une façon de faire ignoble... Pas un mot pour les gens qui vont perdre leurs emplois, pas un mot à la population qui apporte la vie dans ce lieu INDISPENSABLE à la population !!!!!!!!!!!!!!!!
JLT , QUE COMPTEZ VOUS FAIRE DU BATIMENT ? QUEL PROJET ? Ne nous prenez pas pour des imbéciles ! il y a forcément un projet derrière ! ayez le courage d'avancer vos plans ! vous avez les "manettes en main" ! ASSUMEZ !
Réagir au commentaire de gvdépité                            Signaler un abus
 
Rédiger un commentaire ici...

Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.