Les derniers commentaires de duigou
 
  duigou  le  28/10/2016 à 19h33  
Il n'est jamais trop tard pour rectifier une erreur.
La famille Coïc, qui tenait le café de la Maison Blanche n'était pas propriétaire des lieux, mais locataire de la famille De Rechniewski.
Serge Duigou.

Actualité : Un lieu aimé de .... Serge Duigou. Cliquez ici pour visualiser
 
  duigou  le  18/09/2016 à 19h41  
Bonjour,
Juste une précision concernant la construction de la chapelle du Sacré-Cœur. Le négociant pont-l'abbiste Hyacinthe Le Bléis n'a pu être à l'initiative de la construction de l'édifice, étant décédé en 1868, quatorze ans avant les travaux. On doit la chapelle à sa fille Valentine (1847-1927), célibataire, qui a construit l'édifice sur sa propriété située à l'angle de la place des Carmes et de la rue de l'Hôpital afin d'y accueillir les enfants du catéchisme. En 1886, le maire libre-penseur Ernest Verrye, résolument anticlérical, a fait voter par son conseil municipal l'interdiction au public de pénétrer dans la chapelle. Mais la loi était du côté de Mademoiselle Le Bléis. Et la chapelle du Sacré-Cœur a pu remplir la mission impartie par sa bienfaitrice.
Bien cordialement,
Serge Duigou.

Actualité : La chapelle du Sacré-Coeur se dévoile. Cliquez ici pour visualiser
 

Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.