Les derniers commentaires de philjo
 
  philjo  le  05/05/2017 à 11h03  
Un échec qui trouve son origine dans la façon,dès le début, de son fonctionnement.La municipalité de gv,aurait dû assumer ses responsabilités dans son outil culturel et prendre à sa charge le fonctionnement d'un bâtiment qui lui appartient.Un syndicat intercommunal aurait dû être mis en place pour définir un budget de fonctionnement acceptable pour les communes,dans lequel l'association qui l'anime est tenu de rentrer dans les clous et faire avec le budget qui lui est alloué,contrairement à ce qui s'est passé.L'association ne sait pas assez sérieusement préoccupée des dépenses qu'elle engageait,se disant que les communes continueraient à payer les yeux fermés.Les communes sont responsables de ce gâchis par le refus de ne pas avoir pris leurs responsabilités,dès le départ, en déléguant sans garde-fous financiers à une association, association qui n'est pas exempt de reproches.

Actualité : Le Malamok est mort. Cliquez ici pour visualiser
 
  philjo  le  25/04/2017 à 09h00  
Mr paubert en est resté au début de la Vème:"Au législatives les électeurs accordent toujours leur confiance au président élu."Cette fois-ci,il n'y a pas 2 partis de même niveau électoral,mais 4,et des triangulaires voir des quadrangulaires peuvent changer beaucoup de choses.Le fn est arrivé en tête dans 47 départements,macron dans 42.C'est sûr,il va falloir tracter jour et nuit mr paubert pour arriver à une majorité,loin d'être acquise cette fois-ci.

Actualité : Présidentielle. Réactions et analyses. Cliquez ici pour visualiser
 
  philjo  le  02/04/2017 à 11h11  
Vous avez tout à fait raison.La maire de GV avait depuis longtemps choisi sa préférence pour une vitrine flash mais pas grand chose dans le magasin,si ce n'est une politique d'urbanisation axée sur une population, toujours plus importante de retraités,acceptant de fait le déclin à court terme de la population communale et sa non attraction pour une nouvelle génération. Leur priorité estivale a amené à ce projet,le fameux et gigantesque(en surface et en argent public) port de plaisance qui ne répond en rien à la petite plaisance locale, de plus en plus âgée.On ne s'étonne plus alors de la politique de la chaise vide menée, voulue et assumée depuis de nombreuses années par la municipalité,au détriment de leur propre responsabilité ,aboutissant aujourd'hui aux difficultés du malamok,municipalité qui a choisi ses priorités dans le bling-bling,au détriment d'une commune vivante à longueur d'année.Ne parlons même pas de l'ancien camping municipal en friche ainsi que de la zone halieutique en grande partie vide,elle aussi et le bilan devient calamiteux.

Réaction au commentaire de frckchub Visualiser l'historique des commentaires
Actualité : Le Malamok est en cessation de paiement. Cliquez ici pour visualiser
 
  philjo  le  01/04/2017 à 08h05  
Au lieu de créer des intercommunalités,qui ne sont qu'une ligne supplémentaire d'imposition où chacun veut son morceau de gâteau sans rien changer au fonctionnement communal,ce sont bien des regroupements communaux qu'il aurait fallu effectuer.Le guilvinec retrouver sa commune d'origine plomeur et treffiagat s'y associer dans une nouvelle commune de près de 10 000 habitants.Les égos à la cloche-merle n'ont plus lieu d'être et de plus, ils sont devenus une source de dépenses explosives qui impactent tout un chacun.

Actualité : Le Malamok est en cessation de paiement. Cliquez ici pour visualiser
 
  philjo  le  02/03/2017 à 09h28  
Sans justice,pas de démocratie m guillon.La dénigrer c'est tuer la démocratie .La longue carrière politique de fillon nous fait découvrir la face cachée de ces carriéristes en politique qui privilégient leurs intérêts et celui de leur famille.Absoudre la faute,comme vous le faites(affaire terminée il y a 3 ans;est ce à vous d'en décider ou à la justice?) augure mal de l'impartialité de ce candidat , de ceux qui le défendent et qui veulent à tout prix être élu parce qu'il était dit que l'élection était acquise et qu' on ne pouvait vous la voler.On se demande d'ailleurs si le vote à votre primaire n' était pas le vote des français et qu'il ne servait à rien d'en faire un autre pour désigner le tout puissant président français qui devait ,on ne sait pourquoi,revenir automatiquement à votre parti(comme si c'était inscrit dans les astres).Une faute pas grave(êtes vous aussi coupé de la demande d'honnêteté que les français exigent des hommes et femmes politiques?),comme vous le dites,c'est accepter qu'il y ait une justice pour les puissants et une autre pour le peuple.Le mal français est d'abord celui des politiciens qui ne pensent qu'à y faire carrière,dans un mélange où l'argent passe avant la morale dans une république malade d'une caste politique parisienne qui vit très très bien de la politique et qui demande des efforts au peuple.

Actualité : « On est en train de tuer la démocratie » Cliquez ici pour visualiser
 
  philjo  le  20/01/2017 à 09h59  
Plusieurs questions.
La responsabilité nouvelle, communautaire, va t-elle faire augmenter les impôts de l'intercommunalité?
Les représentants communaux à l'intercommunalité vont-ils tenir compte et répercuter,dans leurs communes,une baisse d'impôts en proportion de cette compétence qu'ils n'ont plus?
Peut-on continuellement déshabiller les communes ,tout en voulant les garder telles quelles?
La mutualisation,but de l'intercommunalité, c'est faire des économies mais nos feuilles d'impôts disent que ce n'est pas le cas;jusqu'à quand les élus vont-ils fermer les yeux sur cette inflation?
L'intercommunalité voit enfler ses employés alors que les municipalités ,dans le meilleur des cas,gardent le même nombre d'employés,est ce raisonnable?
L'intérêt commun n'est-il pas dans un regroupement de communes,pour en finir avec les compétitions locales en projets toujours plus onéreux et irréfléchis?


Actualité : Tourisme. « La fusée est lancée !» Cliquez ici pour visualiser
 
  philjo  le  17/01/2017 à 09h34  
"ce qu'ils doivent au parti".
C'est peut-être pour cette cuisine interne, faite de mélanges sucrés salés, que le parti ps est dans cet état là .La cuisine actuelle ne servant plus qu'un menu bien fade , cela depuis quelques années déjà, et qu'il faut surtout ne pas perdre sa place à table , certains se disent qu'il vaut mieux changer de restaurant. .

Actualité : « Au milieu il y a cette primaire citoyenne » Cliquez ici pour visualiser
 
  philjo  le  14/01/2017 à 09h17  
Le progressisme est le nouveau "dada" des politiciens français.Ils sont tous progressistes.Mais progresser vers quoi ?
Progresser vers toujours plus de libéralisme avec la forte probabilité d'une régression sociale,( qui est déjà à l'oeuvre), où seuls émergeront ceux qui ont les clés du système?
Progresser vers un système à 2 vitesses,les possédants et le reste?
Retour à une "démocratie"censitaire où seule une classe sociale impose son soi-disant progrès?
Tout cela pour dire que ceux qui s'arrogent le titre de progressistes ne sont pas si progressistes que ça(dans le sens progrès pour l'homme).

Actualité : Le sage bigouden rejoint Macron. Cliquez ici pour visualiser
 
  philjo  le  17/12/2016 à 11h03  
La politique actuelle de la commune GV est dans la continuité des mandats de la maire précédente.Les élus,au bureau municipal dont le maire, sont pratiquement les mêmes depuis 1995.Une politique, axée par une urbanisation pour une catégorie de population, où le calme tranquille d'un village endormi est devenu la règle avec un peu de piment assaisonné sur une saison estivale qui ne dure guère plus d'1 mois.
Le camping municipal populaire,vendu, est devenu un endroit sans aucune activité.Un platelage qui se révèle être un gouffre financier avec des interdictions de toutes sortes,mais qui n'empêche pas le passage de lourds engins,dès la petite saison touristique, pour ôter les goémons dont les effluves pourraient être gênantes pour les narines délicates des touristes;sans compter les douches de plage en activité en cette même période et véritable gaspillage d'eau.Une fête de la musique supprimée pour cause de bruit marquait déjà le virage "pépère",malgré sa remise en place pour essai,mais ayant perdue beaucoup de son lustre d'antan.
Il est devenu évident que le malamok n'est plus un objectif premier pour la municipalité en place et le conflit ne date pas d'aujourd'hui.Le tout touristique est devenu la principale politique de cette municipalité avec en apothéose un projet démesuré et coûteux de port de plaisance pour plaisanciers ayant une bourse conséquente alors que les 3/4 des bateaux de la flotte de plaisance locale ne dépassent pas les 5 mètres,barques de propriétaires modestes.
Il est de plus en plus évident que la commune GV développe des projets au détriment de ce qui existe et il serait plus judicieux qu'elle revienne à son berceau d'origine(ploveur) et qu'avec trefiagad ,elle forme une commune d'avenir en pays bigouden, porteuse de projets réfléchis qui feront vivre les générations à venir dans l'intérêt général et le respect de l'environnement.

Actualité : Le Malamok. Les salariés sont à bout. Cliquez ici pour visualiser
 
  philjo  le  29/11/2016 à 13h13  
Un ancien 1er ministre qui dès son investiture avait déclaré recevoir un pays en faillite,ne semble pas l'avoir mis sur la bonne route au bout de ses 5 ans à la tête du gouvernement.Les excuses sont toujours les mêmes dans ces cas là,ce n'est pas de ma faute c'est celle de l'autre et pourtant il n'a pas démissionné.Ce monsieur fait parti de cette caste politique qui à peine sorti de l'école vivent au crochet de l'argent public qu'il dénonce par ailleurs aux autres de trop percevoir.
On aimerait savoir en toute transparence combien d'argent public à ce jour, ce monsieur,comme tant d'autres dans cette république,a perçu depuis sa première élection à l'assemblée en 1981?

Actualité : Fillon largement en tête au second tour. Cliquez ici pour visualiser
 
  philjo  le  22/10/2016 à 09h45  
La CCPBS,C'est l'histoire de la cigale et la fourmi:

Sans se soucier tout au long de l'été,
Des soucis à venir de fin d'année,
La CCPBS,fait les yeux doux
A la saison estivale des toutous.
Dès l'automne arrivé, elle frappe
A la porte des bons autochtones.
Soyez des usagers très vigilant,
Comme nous l'avons été tout ce temps.

Après un printemps aussi pluvieux et un mois de juillet frisquet,on peut se demander comment la CCPBS gère la situation tout au long de l'année.Certaines communes construisent des douches temporaires tout au long de l'été sur les plages.La gabegie de ces installations sur la dépense inconsidérée de l'eau est incroyable.
Cette même dépense inconsidérée pour arroser les pots de fleurs, ronds-points fleuris, et terrains de football même après une nuit de pluie.
De qui se moque t-on à l'heure des constats à sens unique fait par ces élus?

Actualité : Restriction sur l'usage de l'eau Cliquez ici pour visualiser
 
  philjo  le  09/06/2016 à 09h00  
Le militarisme est le propre de l'état français et de son histoire faite de guerres ininterrompues jusqu'à aujourd'hui encore.
Qu'il fasse ses essais au pied de la tour eiffel.

Actualité : Tir de missile et rassemblement pour la paix Cliquez ici pour visualiser
 

Suivez-nous sur Facebook

 Les dernières vidéos...
Le Malamok est mort. 1er-Mai. « Faire barrage à l'extrême droite.» Les adhérents maintiennent la pression. Bernard Berrou, un passager dans la baie. Une marche de soutien au Malamok.